Les conférences – JDOF 2017

Dans le cadre de la construction du nouveau pont Champlain, les solutions existantes pour le transport des grandes pièces sur le fleuve n’étaient pas adéquates. Face à cette situation, le Groupe Océan a innové et créé une nouvelle remorque 100 % en aluminium offrant de nouvelles possibilités. Ayant fait ses preuves au Québec, le nouveau produit peut ensuite être exporté à travers le monde. Le conférencier racontera comment l’innovation de produit leur a ouvert des possibilités de marché au Québec et ailleurs dans le monde. Il partagera avec l’auditoire la façon dont les défis ont été relevés ainsi que les leçons apprises.


Réjean Desgagnés, ing, Architecte naval

Monsieur Desgagnés est un navigateur éminent depuis son tout jeune âge. Il est un descendant d’une famille de marins qui a perpétué cette passion de génération en génération. Il a un diplôme en architecture navale qu’il a obtenu à l’institut Maritime du Québec, en plus d’un Baccalauréat en Architecture navale à l’Université du Michigan. Il a été marin sur les navires brise-glaces du Saint-Laurent et dans l’Arctique et inspecteur des navires pour Transport Canada – Sécurité maritime.


 

Les origines d’Océan remontent à 1972 lorsque le président actuel, Gordon Bain, créa Aqua-Marine, à partir de laquelle émergea le groupe de sociétés connu maintenant sous le nom d’Océan. Grâce à des acquisitions, à un développement stratégique et à une diversification, Océan est devenue l’un des fournisseurs les plus importants de services maritimes intégrés au Canada et un chef de file dans l’industrie maritime canadienne. Étant résolument tournée vers l’avenir, Océan a fermement l’intention de poursuivre sa croissance en continuant d’innover, de se spécialiser et de répondre aux exigences et aux besoins grandissants de ses clients. www.groupocean.com

Le Canada et l’Union européenne ont vu, depuis le 21 septembre dernier, la mise en application de l’Accord économique et commercial global (AECG). C’est un accord vaste qui devrait intéresser les PME québécoises. En effet, 99 % des tarifs européens pour les biens canadiens sont abolis. On peut imaginer aussi que des donneurs d’ordres européens s’intéresseront à faire fabriquer des produits au Canada dans certaines conditions. Il appartiendra donc aux entreprises d’ici de se faire des niches dans les marchés européens. Elles pourront certainement compter sur les encouragements des gouvernements, mais elles doivent surtout se renseigner, trouver des marchés, des partenaires et choisir d’investir dans l’exportation.


Maitre Pierre-Marc Johnson, Avocat-conseil

Me Pierre Marc Johnson est un ancien premier ministre du Québec

Juriste et médecin de formation, il est avocat-conseil au cabinet Lavery de Billy de Montréal. Il est négociateur en chef du gouvernement du Québec dans le dossier Canada-Union européenne depuis 2009.  Il a accompli des mandats d’État pour le Québec, notamment comme chef négociateur du Québec dans la ronde 2001-2007 du conflit entre le Canada et les États-Unis concernant le bois d’œuvre. Il occupe en ce moment aussi le poste de conseiller stratégique, pour le gouvernement du Québec, sur les Accords commerciaux y compris la renégociation de l’Accord de libre-échange nord américain (Aléna/NAFTA). Me Johnson siège sur le comité aviseur, touchant les relations canado-américaines, du sous-ministre du Commerce extérieur du Canada et celui de la ministre canadienne de l’Environnement et des changements Climatiques. Depuis 20 ans, Me Johnson a siégé, ou siège encore,  à de nombreux conseils d’administration d’organismes à but non lucratif et de sociétés commerciales, au Canada, au Mexique, aux États-Unis et en Europe


 Lavery, le plus important cabinet d’avocats indépendant au Québec, compte plus de 200 avocats à Montréal, Québec, Sherbrooke et Trois-Rivières. L’expertise combinée de nos professionnels offre toute la gamme de services juridiques aux PME et aux grandes entreprises.

www.lavery.ca