Investissements de 12 M$ pour appuyer la croissance de l’entreprise Soucy Techno

Les gouvernements du Canada et du Québec ainsi qu’Investissement Québec accordent des aides financières totalisant 12 M$ à Soucy Techno. Ces appuis lui permettront d’acquérir de nouveaux équipements spécialisés, dont une nouvelle chaîne de mélange de caoutchouc, d’agrandir le bâtiment existant et d’augmenter la capacité de la salle électrique.

L’objectif de ce projet d’investissement, évalué à plus de 15 millions de dollars, est de permettre à l’entreprise, spécialisée dans le développement de mélanges de caoutchouc servant essentiellement à la fabrication de chenilles, de boyaux, de joints d’étanchéité, de recouvrement de tuyaux et de pièces anti-usure, d’augmenter sa capacité de production afin de répondre à la demande, notamment dans le secteur agricole.

Dans le cadre de ce projet, le gouvernement du Canada accorde une contribution remboursable de 2 millions de dollars consentie en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de DEC. Pour sa part, le gouvernement du Québec accorde un prêt de 5 millions de dollars issu du programme ESSOR, géré par Investissement Québec à titre de mandataire. Un prêt d’un montant équivalent est également attribué à même les fonds propres d’Investissement Québec dans le cadre de l’initiative Productivité innovation.

« Cet investissement majeur vient soutenir l’élaboration d’un maillon essentiel de notre chaîne d’approvisionnement en vue de la prochaine phase de croissance des entreprises Soucy. Il permettra à Soucy Techno d’augmenter sa capacité de production de caoutchouc de 50 % tout en incorporant des technologies de pointe en automatisation pour réaliser des gains de productivité. Ce volume supplémentaire de production permettra de répondre à la demande toujours croissante pour nos systèmes chenillés et chenilles de caoutchouc dans les secteurs agricole et industriel. Nous croyons fermement que ce type d’investissement stratégique nous permet de faire grandir nos entreprises ici-même au Québec et de demeurer très compétitifs dans nos marchés » affirme Jasmin Villeneuve, chef de l’exploitation, Soucy

Pour lire l’article complet, cliquez ici.

 

 

Partagez l'article :