Fusia Impression 3D reçoit une bourse pour le développement de nouveaux alliages

Fusia impression 3D métal a reçu une bourse pour un nouveau projet R&D de développement de nouveaux alliages, en aluminium Scandium, dans le cadre d’un consortium avec le partenaire Imperial Mining

Le succès de ce projet permettra à l’entreprise de lancer une chaine d’approvisionnement 100% québécoise de ce nouvel alliage.

Les recherches au niveau mondial sur les aluminiums Scandium ont démontré que ce matériel promet une avancée technologique au niveau des besoins pour des alliages offrant légèreté tout en combinant des propriétés mécaniques s’approchant de celles du titane. Sans compter qu’il permettra aussi d’être utilisé efficacement pour les besoins en thermorégulation.

Il importe de souligner qu’au moins 2 universités canadiennes d’envergure seront impliquées dans le projet.

Fusia impression 3D métal a déjà identifié plusieurs segments de marché qui pourront bénéficier de ce développement d’alliages, notamment les industries aérospatiales, de la défense, des sciences de la vie (exosquelettes), etc.

Ce projet permettra à Fusia impression 3D métal de valider tous les paramètres au niveau du minerai, des poudres autant que ceux reliés à l’utilisation de ces nouveaux alliages dans nos imprimantes 3D.

Pour plus d’information, consultez le site Web.

Partagez l'article :