Les bonnes nouvelles de l’industrie

Nature Alu, Taiga Motors, Wesdome, BRP

 

10 des 20 secteurs industriels ont retrouvé leur niveau prépandémie

À la fin de l’année 2020 au Québec, 10 des 20 secteurs économiques avaient retrouvé leur niveau de production d’avant la pandémie, voire un niveau plus élevé qu’avant, indique lundi l’Institut de la statistique du Québec.

La reprise économique était telle qu’en décembre 2020, le Produit intérieur brut du Québec avait atteint 98 % du niveau de février 2020, soit juste avant le début de la pandémie de la COVID-19.

Dans son étude, l’Institut de la statistique indique que certains secteurs ont dépassé leur niveau de production qui prévalait avant la pandémie, notamment celui de l’agriculture, foresterie, pêche et chasse, avec 110,4 % de ce qu’il était en février 2020, puis celui du commerce de détail, avec 106,4 %.

Celui des finances et assurances a aussi profité, de même que celui des soins de santé et assistance sociale.
À l’opposé, les deux secteurs les plus affectés, en décembre 2020, étaient ceux des arts, spectacles et loisirs, avec 51,1 % du niveau de février 2020 et l’hébergement et la restauration, avec 56,8 %.

Source : Les Affaires, 29-03-2021


Aluminium 4N : 1ère exportation d’envergure

Nature Alu a procédé le 24 mars dernier, à une première expédition d’envergure de son aluminium 4N (99,99%) pour un client américain, après avoir complété le démarrage de tous ses équipements à son usine de La Baie.

Il s’agit d’un autre jalon important pour l’entreprise spécialisée dans la production d’aluminium de très haute pureté à basse empreinte carbone, alors que cet envoi constitue le premier vers les États-Unis et la première exportation majeure. La production de petites quantités d’aluminium 4N avait commencé en août dernier, dès la mise en fonction du premier purificateur, afin de lancer les opérations progressivement et de tester les équipements, mais la mise en fonction de l’usine s’est poursuivie jusqu’à la semaine dernière.

L’entreprise, qui compte actuellement une dizaine d’employés augmentera sa production progressivement dans les prochains mois. « Actuellement, nous opérons sur deux quarts de travail ».

L’augmentation des opérations à quatre quarts de travail permettrait à l’entreprise de plus que doubler sa production, puisque cela lui permettrait d’opérer en continu, ce qui n’est pas encore le cas. L’usine située dans les locaux de Proco à La Baie pourrait alors produire jusqu’à 3 700 tonnes d’aluminium 4N par an pour ses clients situés aux États-Unis, en Europe et au Canada.

Source : Informe Affaires, 29-03-2021


Taiga Motors produira ses VHR électriques à Shawinigan

Le président de Taiga Motors, Samuel Bruneau, était de passage à Shawinigan, vendredi, afin de confirmer que son entreprise y construira une usine de production de masse de véhicules récréatifs électriques, soit des motoneiges, motomarines et autres VHR (véhicules hors route).

La première phase de la construction s’amorcera ce printemps soit après l’entrée de Taiga à la Bourse de Toronto, à la mi-avril, en relation avec la proposition de fusion avec Canaccord Genuity Growth II Corp. L’usine sera prête en 2022. L’entrée en bourse «représente un financement de 185 millions $ dont une bonne partie va vers ce projet-ci», précise M. Bruneau.

L’usine sera d’une superficie de 200 000 pieds carrés, mais atteindra éventuellement 340 000 pieds carrés lors de la construction d’une deuxième phase. D’autres projets sont dans la mire de Taiga Motors et représenteront d’autres expansions, a indiqué le président.

Source : Le Nouvelliste, 26-03-2021


Wesdome souhaite relancer la mine Kiena avant la fin de 2021

La compagnie Mines d’or Wesdome devrait annoncer au cours de l’été si elle va de l’avant avec la réouverture de la mine Kiena à Val-d’Or.

Une étude de préfaisabilité est attendue avant la fin juin. Une décision sera ensuite prise pour la réouverture de la mine, qui pourrait se faire dans un horizon de quatre à six mois.

Fermée depuis 2013, la mine Kiena pourrait permettre d’extraire jusqu’à 100 000 onces d’or au cours des neuf prochaines années.

Selon Marc-André Pelletier, chef des opérations chez Mines d’or Wesdome, les derniers résultats de forage permettent d’être confiant pour la suite des choses.

Wesdome a investi plus de 100 millions de dollars depuis 2016 sur le site de Kiena, en exploration et en travaux de mise à niveau des infrastructures. La compagnie mise sur les profits générés par sa mine Eagle, à Wawa en Ontario, pour financer les opérations de relance de Kiena.

Source : ICI Radio Canada, 26-03-2021


300 M$ pour le virage électrique de BRP

BRP consacrera 300 M$ d’ici cinq ans au développement de modèles électriques dans chacune de ses gammes de produits, de la motoneige à la motomarine, en passant par ses véhicules routiers ou tout terrain.

C’est ce à quoi la direction de l’entreprise s’est engagée jeudi, à l’occasion de la publication de ses derniers résultats financiers.

Une option électrique sera développée pour tous ses produits « d’ici la fin de 2026 ». Et ses premiers modèles électriques seront sur le marché « d’ici deux ans ».

Pour y parvenir, BRP compte agrandir ses installations de développement de moteurs électriques de Gunskirchen, en Autriche, et a créé le Centre de développement de véhicules électriques BRP, à Valcourt.

Des 300 M$ prévus, BRP dit que 60 % seront investis au Québec. Cette somme servira en outre au développement d’équipements et de nouvelles installations.

À terme, ces dernières seront dotées d’équipements de pointe, dont plusieurs plateformes d’essai ainsi qu’une cellule de production robotisée pour batteries électriques. Pour l’accompagner, 160 nouveaux postes sont à pourvoir, dont 110 au Québec.

Source : Journal de Montréal, 25-03-2021

Crédit photo : Joe Dudeck
Partagez l'article :