Bulletin hebdomadaire COVID-19 | Édition du 10 juillet

Publié le 10 juillet 2020.

Au mois de mars 2020, le RTMQ, STIQ et PERFORM se sont associés pour vous envoyer une veille hebdomadaire répertoriant les informations importantes relatives à la COVID-19. Les entreprises ayant repris la majorité de leurs activités et la propagation du virus ralentissant, nous tenons à vous informer que nous stoppons la publication de ce bulletin. Cette veille sera donc la dernière.

Ainsi, si vous souhaitez suivre l’actualité du secteur manufacturier, nous vous invitons à consulter nos différentes plateformes ou à nous contacter :
→ RTMQ – Veille informationnelle – Contact : mcamire@rtmq.ca
→ STIQ – HebdoSTIQ – Contact : info@stiq.com
→ PERFORM – Contact : raymond.langevin@comiteperform.ca

En attendant, vous retrouverez dans ce bulletin :

• Les principales mesures mises en place par les gouvernements et les municipalités,
• Les offres d’accompagnement pour vous aider dans la reprise de vos activités,
• Les appels à projets (subventionnés),
• Les outils développés par le RTMQ, PERFORM, STIQ et leurs partenaires pour faire face à la COVID-19,
• Les bonnes pratiques à adopter pour gérer votre compagnie et vos employés,
• Des conseils pour gérer votre entreprise en temps de crise (administration, marketing, finances),
• Les prévisions économiques,
• Les liens utiles,
• Les webinaires à venir,
• Les 20 nouvelles les plus lues de la semaine (source : veille quotidienne du RTMQ).

 

Mesures gouvernementales

 

Gouvernement fédéral

– Le gouvernement du Canada investit dans des mesures visant à aider les apprentis à terminer leur formation et à trouver du travail dans les métiers spécialisés. [Lien]


Municipal

– Sherbrooke adopte un plan de 1,1 M$ pour la relance économique. [Lien]


Les offres d’accompagnement (PACME)

– Le RTMQ en collaboration avec PERFORM lance une formation PACME en santé et sécurité au travail. Cette formation, s’adressant aux entreprises du secteur de la transformation métallique, a pour but d’encadrer l’équipe de direction afin d’établir un protocole de reprise et de maintien des opérations en temps de crise. Inscription en cours. Pour toutes informations : mcamire@rtmq.ca. [Lien]

– Le RTMQ en collaboration avec STIQ lance une formation PACME en planification stratégique. Cette formation, s’adressant aux entreprises du secteur de la transformation métallique vise à fournir les notions, l’expertise, les outils et le soutien nécessaire pour que les équipes de direction puissent adapter leurs services et leurs offres afin d’assurer la continuité de leurs activités. Inscription en cours. Pour toutes informations : mcamire@rtmq.ca.


Les appels à projets (subventionnés)

Outils développés par le RTMQ, PERFORM, STIQ et leur partenaire pour faire face à la COVID-19

– Référentiel. Illustrations des meilleures pratiques d’opérations manufacturières en temps de COVID. [Lien]

– Guide de fournisseurs essentiels COVID-19, en partenariat avec TechniTextile. Mise à jour du 26 juin 2020. [Lien]


Adopter les bonnes pratiques dans les entreprises

 

Bonnes pratiques à adopter dans les entreprises (volet RH) :

→ Employeurs, agissez! Le moral de vos employés est à terre. [Lien]

 

Bonnes pratiques à adopter dans les entreprises (volet sanitaire) :

→ COVID-19 : Les pièces usinées doivent-elles être décontaminées? [Lien]


Gérer votre entreprise en temps de crise – Volets légal, finances et opérations

Administration :

→ Un leadership efficace émerge pendant les périodes difficiles. [Lien]

 

Marketing :

→ Atelier d’usinage CNC : Comment êtes-vous impliqués sur les médias sociaux? [Lien]

 

Finances :

→ De l’expertise pour préparer votre entreprise à renouer avec le succès (évaluation des risques, plan financier, plan commercial, plan d’affaires, etc). [Lien]


Prévisions économiques

– Enquête sur les perspectives des entreprises – Été 2020. [Lien]

– Rapport spécial du B20 au G20 : Relancer l’économie mondiale dans une phase post-COVID-19. [Lien]

– Recommandations pour renforcer la résilience de la chaîne d’approvisionnement. [Lien]


Des liens utiles

  • Gouvernement du Canada. [Lien]
  • Gouvernement du Québec. [Lien]
  • Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA). [Lien]
  • Trousse COVID-19 de la CNESST. [Lien]

Les webinaires à venir : ici.


Industrie du Métal

Les 20 nouvelles les plus lues de la semaine
(Source : veille quotidienne du RTMQ)

 

La route de la relance – Relance, risque et incertitude
La Presse, Jean-Philippe Décarie, 10 juillet 2020

La tournée que je viens de réaliser dans différentes régions du Québec m’a démontré une chose : la relance économique se déploie avec une vigueur certaine et de façon à peu près égale partout sur le territoire et dans de nombreux secteurs industriels. Et ce, malgré la mise sur pause forcée du mois d’avril qui a lourdement affecté la presque totalité de l’activité économique durant plus d’un mois et demi. Si la relance est bien réelle dans l’immédiat, l’incertitude l’est cependant tout autant pour la suite des choses. [Lien]

 

Paix industrielle chez Rio Tinto Alcan à Alma – Les 3 accréditations de l’usine Alma ont entériné un nouveau contrat de travail de 4 ans
CNW Telbec, 10 juillet 2020

Réunis en assemblée générale en après-midi et en soirée jeudi, les syndiqués de l’usine Alma de Rio Tinto Alcan ont entériné avec une forte majorité un nouveau contrat de travail d’une durée de 4 ans. L’entente consacre une paix industrielle au sein de l’usine d’Alma. Le contrat est une version améliorée de l’entente précédente devenue caduque en raison de l’abandon du projet de billettes. [Lien]

 

Québec aidera Métaux BlackRock, Rio Tinto… et GNL
Le Quotidien, Laura Lévesque, 9 juillet 2020

Le gouvernement caquiste donnera une aide financière aux multinationales et grands projets du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais pas à n’importe quel prix. En point de presse, jeudi à Alma, le premier ministre a confirmé que son gouvernement investira dans le projet de Métaux BlackRock. Un projet de 1 milliard $ sur lequel Québec fonde beaucoup d’espoir. [Lien]

 

Nature Alu | Démarrage d’une usine de 15 M$
Informe Affaires, Dominique Savard, 9 juillet 2020

La coulée des premiers lingots d’aluminium purifié à 99,99 % dans la nouvelle usine Nature Alu aura lieu à la fin du mois de juillet. Construites au coût de 15 M$ et situées dans les murs de l’usine Proco sur le chemin Saint-Anicet à La Baie, ces installations sont la propriété de quatre actionnaires : Denis Mazerolle, Luc Boivin ainsi que Michel Toupin et Patrice Côté, ces deux derniers étant respectivement président de Proco et de Dynamic Concept. [Lien]

 

Ottawa a les coudées franches pour répliquer à des tarifs, dit le négociateur

La Presse, La Presse Canadienne, 9 juillet 2020
Le négociateur en chef du Canada affirme que le nouvel accord commercial nord-américain ne limitera pas les options du gouvernement fédéral s’il est contraint de riposter à des tarifs américains sur l’acier et l’aluminium. [Lien]

 

Rachat de Bombardier Transport: Alstom prêt à des concessions pour convaincre Bruxelles
La Presse, AFP, 9 juillet 2020
Cessions de modèles de trains et d’installations de production, dont une usine en France : Alstom s’est dit prêt jeudi à faire des concessions pour convaincre la Commission européenne de le laisser mettre la main sur son concurrent canadien Bombardier Transport. [Lien]

 

Alcoa prévoit des résultats moins mauvais que prévu et bondit à Wall Street
La Presse, AFP, 8 juillet 2020

Le producteur d’aluminium et de bauxite américain Alcoa bondissait de près de 5 % à Wall Street mercredi après avoir dévoilé des résultats préliminaires moins mauvais que prévu pour le deuxième trimestre grâce à des gains de productivité et des économies. [Lien]

 

Énergie éolienne: Orange se branche sur Boralex
La Presse, Hélène Baril, 8 juillet 2020

Le géant français des télécommunications Orange achètera l’énergie produite par un des parcs éoliens de l’entreprise québécoise Boralex en France. [Lien]

 

Can-Am Spyder: voir le Québec sur trois roues
Le Journal de Montréal, Frédéric Mercier, 8 juillet 2020

Cet été, la grande majorité des Québécois passeront leurs vacances dans la province. Rendu là, pourquoi ne pas voyager avec un véhicule construit chez nous ? Alors que l’achat local est sur toutes les lèvres, le Can-Am Spyder semble être le bolide tout désigné pour prendre la route. Eh oui, cette drôle de bibitte à trois roues, à cheval entre une moto et une voiture, est fièrement québécoise ! Pensé et conçu à Valcourt, le Spyder est un produit du fabricant BRP. [Lien]

 

Un répertoire qui recense les passerelles en aluminium réalisées par des entreprises québécoises
AluQuébec, 7 juillet 2020
Le Centre d’expertise sur l’aluminium d’AluQuébec (CeAl) a recensé et mis en ligne un Répertoire des passerelles en aluminium réalisées par des entreprises québécoises. Demandé par les membres du chantier d’affaires d’AluQuébec Infrastructures et ouvrages d’art, ce répertoire a pour objectif de partager et de divulguer l’information sur des projets de passerelles en aluminium afin de pouvoir s’en inspirer et de démontrer l’expertise des entreprises d’ici. [Lien]

 

Forestville obtient 490 000 $ pour son projet de passerelle pour véhicules hors route
Le Manic, Shirley Kennedy, 7 juillet 2020

Le projet de passerelle pour véhicules hors route (VHR) sur la rivière du Sault aux Cochons déposé par la Ville de Forestville a été accepté. Le ministre François Bonnardel, a confirmé aujourd’hui, qu’une somme de 488 986 $ (75 % des coûts totaux) est consentie dans le cadre du Programme d’aide financière aux véhicules hors-route-infrastructure et protection de la faune 2019-2020 volet 1 : infrastructure, du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports. [Lien]

 

COVID-19 – La mobilisation remarquable des manufacturiers de la Mauricie Centre-du-Québec
Magazine MCI, 7 juillet 2020

Historiquement, en temps de guerre, les manufacturiers ont été parmi les premiers à monter au front pour participer à l’effort de guerre. Le parallèle avec la situation qu’a créé la COVID-19 est évident. Si cette fois, c’est pour appuyer une armée médicale et scientifique que les manufacturiers ont réagi, dans un délai remarquable, reste que plusieurs d’entre eux ont fait des miracles pour participer à la lutte contre un ennemi invisible. Partout au Québec, les fabricants ont innové. Invention d’un nouveau lavabo portatif ici, remise au goût du jour d’un « ouvre-porte » qui s’actionne avec le pied là, conversion de production d’alcool à gel désinfectant un peu partout, passage à la production de textile, création d’une chaîne de production locale de blouses médicales réunissant fabricants de meubles et de vêtements… [Lien]

 

Trudeau ne se rendra pas à Washington pour célébrer l’ACEUM
Les Affaires, AFP, 6 juillet 2020

Le premier ministre canadien Justin Trudeau ne se rendra pas à Washington cette semaine pour célébrer avec le président américain Donald Trump et son homologue mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador l’entrée en vigueur du nouveau traité de libre-échange nord-américain, a indiqué son cabinet lundi. [Lien]

 

Électrique Lion vend ses premiers camions à ordures 100% électriques
Le Journal de Montréal, Francis Halin, 6 juillet 2020

La Compagnie Électrique Lion vient de vendre ses deux premiers camions à ordures 100% électriques au troisième plus gros joueur en Amérique du Nord, la texane Waste Connections. [Lien]

 

Des actionnaires de Nemaska Lithium demandent l’aide de l’État
Le Journal de Montréal, Agence QMI, 5 juillet 2020

Craignant de perdre leur argent, des actionnaires de Nemaska Lithium demandent à l’État d’aider davantage cette entreprise qui s’est placée à l’abri de ses créanciers, même si Investissement Québec risque de perdre ses 130 millions de dollars déjà investis. Dans une lettre adressée au premier ministre du Québec, François Legault, le Regroupement des actionnaires de Nemaska aimerait que le gouvernement québécois fasse appel au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, tout en demandant 400 millions $ en subventions d’Ottawa pour cette entreprise. [Lien]

 

Un an après le lock-out à l’ABI: le syndicat «veut que ça fonctionne»
Le Nouvelliste, Marc Rochette, 4 juillet 2020

Le 2 juillet 2019, les quelque 900 syndiqués à l’Aluminerie de Bécancour acceptaient les offres patronales dans une proportion de près de 80 %, malgré une recommandation contraire de la part de leur exécutif syndical. Un an plus tard, retour sur le résultat de ce vote qui aura mis fin à 18 mois de lock-out. [Lien]

 

«Il ne faut pas tenir l’industrie de l’aluminium pour acquise»
Le Nouvelliste, Marc Rochette, 4 juillet 2020

Selon le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, le règlement du conflit à l’Aluminerie de Bécancour avait beau être une bonne nouvelle, «il ne faut pas tenir l’industrie de l’aluminium pour acquise». «Ça reste difficile. Au lendemain du lock-out, j’ai dit que j’avais hâte qu’ABI fasse des investissements pour moderniser l’usine. Je pense qu’il va falloir arriver à ça le plus rapidement possible parce que ça demeure un marché qui, sans être inquiétant, est fragile», a-t-il laissé savoir. [Lien]

 

Pourquoi les États-Unis veulent-ils taxer l’aluminium canadien ?
La Presse, La Presse Canadienne, 3 juillet 2020

Les États-Unis menacent encore une fois de déclencher une nouvelle guerre tarifaire avec le Canada sur les exportations d’aluminium, malgré l’entrée en vigueur de l’« ALENA 2.0 », qui aurait dû insuffler un peu de stabilité au milieu de la crise économique mondiale actuelle. [Lien]

 

Drônes militaires à Bagotville : la région est un choix logique, selon Asselin
Le Lac-St-Jean, Julien B. Gauthier, 3 juillet 2020

Pour le maire d’Alma, Marc Asselin, choisir le Saguenay-Lac-Saint-Jean est un choix logique et « créerait une synergie incontournable avec la Base de Bagotville ». Il déplore toutefois que la région doive faire des pressions politiques afin que le projet de drones militaires aboutisse ici.(…) Selon lui, la proximité avec le parc technologique Gabriel-Fortin qui se spécialise dans l’extrusion de l’aluminium est également un atout important, qui permettrait la fabrication de pièces pour les drones. [Lien]

 

A3Surface, partenaire du Centre de métallurgie du Québec
Informe Affaires, Maxime Hébert-Lévesque, 3 juillet 2020

Toujours dans sa quête de mettre en marché ses surfaces en aluminium antimicrobiennes, A3 Surfaces (A3S) franchit une nouvelle étape en s’associant avec le Centre de métallurgie du Québec (CMQ). Un partenariat qui devrait aboutir avec le développement d’un alliage coulé anodisable. [Lien]

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone