Bulletin hebdomadaire COVID-19 | Édition du 22 mai

Publié le 22 mai 2020.

Considérant le contexte actuel, le RTMQ, STIQ et PERFORM s’associent pour vous envoyer une veille hebdomadaire répertoriant les informations importantes relatives au COVID-19.

Vous y trouverez donc :

  • Les principales mesures mises en place par les gouvernements au courant de la semaine
  • Un résumé du sondage hebdomadaire mené par le RTMQ, PERFORM et STIQ sur la situation des entreprises dans le secteur de la fabrication métallique industrielle
  • Les outils développés par le RTMQ, PERFORM, STIQ et leur partenaire pour faire face à la COVID-19
  • Les bonnes pratiques à adopter pour gérer votre compagnie et vos employés
  • Des conseils pour gérer votre entreprise en temps de crise (administration, finances, opérations)
  • Les prévisions économiques
  • Les 20 nouvelles les plus lues de la semaine (source : veille quotidienne du RTMQ)

 

Mesures gouvernementales

 

Gouvernement fédéral

– Prêt sans intérêt de 40 000$ : l’aide aux petites entreprises est élargie. [Lien]

– Extension de l’admissibilité à la subvention salariale d’urgence du Canada : 29 août 2020. [Lien]

– Les grandes entreprises peuvent désormais remplir leur demande pour obtenir un crédit d’urgence. Rappelons que ce crédit s’adresse aux entreprises qui ont des revenus annuels de plus de 300 millions $ et qui ont besoin d’emprunter au moins 60 millions $ pour traverser la pandémie de la COVID-19. [Lien]

– Dès le 25 mai 2020, il sera possible de déposer une demande pour recevoir l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) destinée aux petites entreprises. [Lien]


Gouvernement provincial

– Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé une bonification de 50 millions $ pour le programme PACME. Ce programme vient soutenir les organisations en offrant un remboursement des dépenses liées au développement des compétences et aux activités de gestion des ressources humaines. [Lien]


Sondage COVID-19 RTMQ, PERFORM, STIQ : entreprises de la fabrication métallique industrielle (Résultats pour le sondage mené entre le 12 et 14 mai 2020)

 

Bien que les activités reprennent progressivement dans le secteur de la FMI, des inquiétudes subsistent!

→ Près de trois quarts des entreprises de la fabrication métallique industrielle ont maintenant redémarré leurs opérations de production.

→ 47 % des entreprises estiment que cette pandémie a ou aura un impact négatif significatif sur leurs liquidités ou flux de trésorerie.

→ 10 % des répondants estiment que la crise de la COVID-19 pourrait affecter la pérennité de leur entreprise.

→ Près de 40 % des entreprises prévoient reporter des projets d’investissement alors que 8 % songent à les annuler.

→ La dotation de postes semble être encore au ralentie, car pour 53 % des répondants seuls les postes considérés essentiels sont comblés pour l’instant.

→ En ce qui concerne le recours au programme de subvention salariale, 83 % des entreprises l’envisage pour près de 2 170 salariés, soit pour approximativement 52 % de leurs effectifs.

→ 64 % des répondants en opération estiment que les effets de la pandémie nécessiteront à court terme des changements dans leur modèle d’affaires.


Outils développés par le RTMQ, PERFORM, STIQ et leur partenaire pour faire face à la COVID-19

– Référentiel. Illustrations des meilleures pratiques d’opérations manufacturières en temps de COVID. [Lien]

– Guide de fournisseurs essentiels COVID-19. Mise à jour du 20 mai 2020. [Lien]


Adopter les bonnes pratiques dans les entreprises

 

Ressources humaines

Télétravail :

→ Le télétravail, une pratique qui est là pour de bon. Plusieurs points abordés dans cet article : l’adaptation au télétravail, pallier les inconvénients de la distance, rester en contact, prévoir un environnement de travail sécuritaire, intégrer les technologies, la formation. [Lien]

 

Bonnes pratiques à adopter dans les entreprises (volet RH) :

→ La RDRDEC lance un guide national pour la réouverture des entreprises. Vous y trouverez des informations sur les réglementations gouvernementales, l’approvisionnement en EPI, les aides financières gouvernementales, la communication avec le personnel, les clients et les fournisseurs. [Lien]

 

Bonnes pratiques à adopter dans les entreprises (volet sanitaire) :

→ COVID-19 : Mise à jour de la trousse d’outils de la CNESST visant à favoriser la mise en place de pratiques permettant de réduire les risques de propagation de la COVID-19 en milieu de travail. [Lien]

→ Logiciels pour simuler la distanciation physique dans les usines. [Lien]


Gérer votre entreprise en temps de crise – Volets légal, finances et opérations

Administration :

→ Reprise des opérations : ce que les employeurs doivent savoir. [Lien]

→ Comment créer un comité consultatif qui ajoute une réelle valeur à votre entreprise. [Lien]

→ COVID-19 : à l’aube du déconfinement, les conseils d’administration doivent être proactifs et impliqués. [Lien]

→ Reprise économique difficile : Comment vous démarquer avec votre entreprise? [Lien]

 

Finances :
→ La direction des finances au cœur de la relance. [Lien]

 

Opérations :

→ L’industrie française panse le présent pour penser le futur. Deux secteurs sont traités dans ce dossier : l’aéronautique et l’agroalimentaire. [Lien]

→ 6 actions pour réussir votre transformation numérique d’entreprise au-delà de la COVID-19. [Lien]

→ Anticiper les vagues de « contagion et de réinfection » des chaînes d’approvisionnement. [Lien]


Prévisions économiques

– Penser l’après Covid-19 : Vers quel modèle économique se tourner? [Lien]

– Aperçu de l’impact de la pandémie sur l’économie des grandes villes canadiennes. [Lien]

– COVID-19 : La certitude des coûts dans l’incertitude économique. [Lien]

– Les conséquences économiques à plus long terme des pandémies. [MEI] [Étude complète]

– L’effet COVID-19 sur les relations entre le Canada, le Québec et les États-Unis. [Lien]


Des liens utiles

  • Gouvernement du Canada. [Lien]
  • Gouvernement du Québec. [Lien]
  • Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA). [Lien]

Industrie du Métal

Les 20 nouvelles les plus lues de la semaine
(Source : veille quotidienne du RTMQ)

 

Le WindersHB d’Usinage numérique HB tout près d’une percée américaine
Les Nouvelles Hebdo, Serge Tremblay, 21 mai 2020

Usinage numérique HB est sur le point de réaliser une percée aux États-Unis avec son WindersHB, un outil pour enrouler les courroies dans le milieu de camionnage. [Lien]

 

Une station de lavage autonome conçue par un Coaticookois
Le Progrès de Coaticook, Patrick Trudeau, 21 mai 2020

La crise de la COVID-19 a forcé plusieurs dirigeants d’entreprises à faire preuve d’innovation pour poursuivre leurs activités. À la tête de la petite entreprise Vétérinov, M. Pinsonneault vient de mettre en marché un nouveau prototype de station de lavage pour les mains autonome. [Lien]

 

COVID-19 : Héroux-Devtek misera sur la défense
La Presse, La Presse Canadienne, 21 mai 2020

Avec une reprise qui s’annonce lente du côté de l’aviation commerciale en raison de la COVID-19, Héroux-Devtek a l’intention de miser sur sa présence dans le secteur de la défense afin de traverser les turbulences provoquées par la pandémie. [Lien]

 

Incertitude pour les emplois d’été étudiants
Radio-Canada, 21 mai 2020

La pandémie de coronavirus complexifie la recherche d’emplois d’été pour les étudiants de la Côte-Nord, tant dans les secteurs public que privé.(…) Comme chaque été, Rio Tinto IOC et l’Aluminerie Alouette offrent toutes deux quelques dizaines d’emplois étudiants. [Lien]

 

Un premier vin pétillant en canette
La Presse, Karyne Duplessis Piché, 21 mai 2020

Le vignoble Bergeville proposera l’été prochain un vin pétillant… en canette. La productrice Eve Rainville explique qu’elle cherchait un contenant plus écologique pour commercialiser une cuvée décontractée.(…) La canette sera vendue sous le nom Atelier B, car les raisins ne proviennent pas du domaine. Elle contiendra un blanc mousseux à base de vidal et de serval de style « col fondo », soit un vin fermenté une deuxième fois dans le contenant d’aluminium.[Lien]

 

Grande entrevue Nicole Coutu, PDG de Alcoa Canada – La nouvelle dame de fer de l’aluminium
La Presse, Jean-Philippe Décarie, 20 mai 2020

Après Jacynthe Côté, qui a fait sa marque dans l’industrie de l’aluminium en devenant la première femme PDG du géant Rio Tinto Alcan, c’est au tour d’une autre Québécoise, Nicole Coutu, de devenir la nouvelle dame de fer de l’industrie avec l’annonce de sa nomination, la semaine dernière, comme nouvelle PDG d’Alcoa Canada. Mme Coutu, qui était directrice générale de l’aluminerie de Bécancour, conservera ses fonctions en plus de superviser les activités du siège social et des alumineries de Deschambault et de Baie-Comeau d’Alcoa Canada. [Lien]

 

L’industrie manufacturière vise une plus grande diversité de genres
Magazine MCI, 20 mai 2020

Le constat est le même, ici comme ailleurs : l’industrie manufacturière peine à attirer les femmes. Ce constat est encore plus aigu au Québec qu’ailleurs dans les principaux pays industrialisés : les femmes ne forment ici que 26% de la main-d’œuvre manufacturière, alors qu’elles comptent pour près de 50% de la population active. Devant ce constat, et dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, le Centre de recherche industrielle du Québec, Investissement Québec et Manufacturiers et Exportateurs du Québec ont uni leurs forces pour créer le collectif Femmes 4.0, qui vise à accroitre cette proportion à 35% d’ici cinq ans. [Lien]

 

Gestion des risques et mesures d’urgence à l’heure du Coronavirus
Magazine MCI, 20 mai 2020

La fermeture temporaire des entreprises engendrée par l’épidémie de COVID-19 a forcé celles-ci à entrer en mode gestion d’urgence et de crise. La majorité des PME y survivra, mais toutes n’auront pas vécu ces temps difficiles de la même façon. Lors de leurs évaluations en entreprises, les conseillers de STIQ ont pu constater que plus de 75 % d’entre elles ne disposaient pas de plans d’urgence, de gestion de risques et de relève, formels et complets. [Lien]

 

Airbus et Bombardier admissibles à la subvention salariale
La Presse, Jean-François Codère, 20 mai 2020
Des changements apportés la semaine dernière aux critères d’admissibilité à la Subvention salariale d’urgence (SSUC) du gouvernement fédéral vont y rendre admissibles Airbus et Bombardier. [Lien]

 

Aluminium – STS | Projet de démonstration d’autobus zéro émission
Informe Affaires, Dominique Savard, 19 mai 2020
La Société de transport du Saguenay a conclu récemment une entente de partenariat avec le manufacturier québécois d’autobus urbains Letenda pour un projet de démonstration de leur premier autobus zéro émission, l’ElectripMD. La démonstration du véhicule se fera en collaboration avec des partenaires régionaux, dont Construction Proco, Rio Tinto, la Société de la Vallée de l’aluminium et Promotion Saguenay. [Lien]

 

Aluquip met l’épaule à la roue dans le cadre de la pandémie
L’Action, Pierre Bellemare, 19 mai 2020
Spécialisée en fabrication d’équipements utilitaires sur mesure en aluminium, en particulier dans le domaine des transports, Aluquip fait sa part dans le cadre de la pandémie de la COVID-19. L’entreprise de Saint-Damien-de-Brandon ajoute la production de cloisons protectrices en plexiglass à sa gamme. [Lien]

 

Développement Économique Sept-Îles enquête sur les ravages de la COVID-19
Ma Côte-Nord, Jean St-Pierre, 19 mai 2020
La corporation Développement Économique Sept-Îles a amorcé ce mardi matin une enquête exhaustive auprès de tous les employeurs de son territoire. Elle souhaite offrir une aide ciblée aux gens d’affaires, selon le besoin. Le maintien des activités des grandes entreprises comme Aluminerie Alouette et les minières, en plus des services essentiels, a donné une chance à l’économie locale selon le directeur général de la corporation Martin Lévesque. [Lien]

 

Les exportations en baisse au Québec, vers une industrie plus locale?
Journal Métro, Henri Ouellette Vézina, 19 mai 2020
La crise du coronavirus affecte directement le marché des exportations internationales de marchandises au Québec. Ce dernier a subi un recul important de 5,4% en mars dernier, conclut une nouvelle étude de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) parue mardi. [Lien]

 

Ottawa élargit son aide aux petites entreprises
Les Affaires, La Presse Canadienne, 19 mai 2020
La frontière canado-américaine demeure fermée, aux mêmes conditions, pour 30 autres jours. Seuls les travailleurs essentiels continueront à avoir le droit de passer d’un pays à l’autre.(…) M. Trudeau a également profité de sa sortie pour annoncer l’élargissement d’une aide aux entreprises. Le prêt sans intérêt de 40 000 $ qu’offre Ottawa aux entrepreneurs grâce au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes sera plus accessible. [Lien]

 

LePortier s’attaque aux poignées
La Tribune, René-Charles Quirion, 16 mai 2020

Constatant la réaction négative face aux poignées de portes en cette période de coronavirus, Richard Desjardins de l’entreprise LePortier a mis en application l’adage voulant que la nécessité soit mère de l’invention. En quelques semaines, il a développé un dispositif pouvant s’ajouter aux poignées de porte afin qu’il soit possible de les ouvrir sans utiliser les mains.(…) « Le dispositif en aluminium s’installe en moins d’une minute. [Lien]

 

Nemaska Lithium obtient un peu de liquidités
Le Nouvelliste, Guy Veillette, 16 mai 2020

Toujours en processus de restructuration, Nemaska Lithium a trouvé une façon d’obtenir de nouvelles liquidités en procédant à la vente de sa participation dans la Corporation aurifère Monarques. Cette transaction, approuvée par la Cour supérieure du Québec, lui permet de mettre la main sur environ 3,5 millions $. [Lien]

 

Des cabines pour désinfecter les gens de la tête aux pieds
TVA Nouvelles, Le Journal de Montréal, 15 mai 2020
Dans un effort de guerre contre la COVID-19, des entrepreneurs beaucerons ont développé des systèmes de décontamination, dont une cabine qui permettra de désinfecter les gens. La compagnie de Sainte-Marie Puri Haze est née en raison des impacts de la pandémie sur la société. [Lien]

 

Pas de fermeture pour l’instant de l’aluminerie Arvida
TVA Nouvelles, Jean-François Tremblay, 15 mai 2020

Malgré la crise, Rio Tinto assure ne pas avoir l’intention à court terme de fermer ses salles de cuves précuites à son aluminerie Arvida, à Saguenay. [Lien]

 

Pourquoi est-il difficile de suspendre les activités d’une aluminerie ?
Informe Affaires, Maxime Hébert-Lévesque, 15 mai 2020

Le 23 mars à la conférence de presse du gouvernement sur la pandémie, le premier ministre François Legault avait demandé la fermeture de toutes les entreprises dites non essentielles. Un confrère journaliste, Louis Lacroix, de Cogeco, a posé une question intéressante : est-ce que les alumineries pourront continuer de fonctionner ? L’interrogation supposait que la fermeture de celles-ci serait laborieuse, voire impossible. Pourquoi ne peut-on pas arrêter facilement une aluminerie ? [Lien]

 

Gaudreault inquiet quant aux investissements de Rio Tinto
Le Quotidien, Émilie Gagnon, 15 mai 2020

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, avoue être très inquiet quant à l’avenir des installations et des investissements de Rio Tinto dans la région, notamment pour les salles de cuves de génération précuites, à Arvida. [Lien]

 

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone