Les bonnes nouvelles de l’industrie

Bombardier Transport, Northern Private Capital (NPC), BlackBerry, MacDonald Dettwiler and Associates, Maxar, Nouveau Monde Graphite, Métaux Torngat, Champion Iron

 

Bombardier renouvelle le contrat d’exploitation et de maintenance du système de transport automatisé de l’aéroport international John F. Kennedy à New York

Bombardier Transport, a annoncé la signature du renouvellement d’un contrat avec la Port Authority of New York and New Jersey pour l’exploitation et la maintenance du système de transport automatisé (AirTrain JFK) de l’aéroport international John F. Kennedy à New York. Ce contrat, d’une valeur approximative de 309 millions de dollars US (277 millions d’euros) s’étend sur une période de cinq ans.

En vertu du contrat, Bombardier sera notamment responsable de l’exploitation du train et de l’aide aux passagers 24 h sur 24, de la maintenance du parc de véhicules, de la maintenance des voies, du système d’alimentation, des systèmes de signalisation ainsi que de la maintenance de toutes les installations du réseau comme les gares et les quais.

Source : Bombardier Transport, Globe Newswire, 30-12-2019


L’économie du Québec se démarque

De toutes les provinces, c’est le Québec qui a enregistré en 2019 la meilleure performance économique au Canada.

Le produit intérieur brut (PIB) réel, c’est-à-dire la valeur de la richesse avant inflation, a progressé de 2,6 % au Québec. On est d’ailleurs la seule province qui a réussi à dépasser le cap des 2,0 %.

Alors que la croissance du PIB réel s’élevait à 1,7 % pour l’ensemble du Canada, l’Ontario et la Colombie-Britannique affichaient toutes les deux une hausse de 1,8 % de leur PIB réel.

Comment explique-t-on la bonne performance économique du Québec en 2019 ?

En voici les principaux facteurs, selon le service des études économiques de Desjardins.

  • L’économie québécoise n’a pas été touchée par les aléas du secteur pétrolier.
  • Le marché immobilier est resté vigoureux tout au long de l’année.
  • Le Québec affiche l’un des plus bas taux de chômage au pays.
  • Ces dernières années, le redressement des finances publiques à Québec a généré d’alléchants surplus.

Ce redressement a permis au gouvernement du Québec de dégager une marge fiscale et budgétaire, tout en haussant les dépenses publiques. Cela a eu pour impact de stimuler l’économie de la province.

La bonne performance économique du Québec en 2019 est d’autant remarquable qu’elle s’inscrit dans un contexte mondial marqué par de grandes incertitudes politiques et économiques.

En 2020 ?

On s’attend à un certain ralentissement économique, partout sur la planète, y compris en Chine et au Québec ! Pas de récession en vue, selon la grande majorité des économistes.

Source : Journal de Montréal, 31-12-2019


Des investisseurs torontois achètent l’entreprise derrière le bras canadien

L’entreprise qui a construit le bras canadien pour les programmes de la navette spatiale américaine et de la Station spatiale internationale retrouvera sa propriété canadienne dans le cadre d’un accord de 1 milliard de dollars annoncé lundi.

Un consortium dirigé par la société d’investissement établie à Toronto Northern Private Capital (NPC) avec le soutien financier de l’ancien co-chef de la direction de BlackBerry, Jim Balsillie, et d’autres joueurs, fera l’acquisition de toutes les activités canadiennes et britanniques des anciens MacDonald, Dettwiler and Associates.

Le groupe affirme que le siège social de MDA reviendra au Canada, où il emploie plus de 1900 personnes.

MDA est également connue pour avoir développé des satellites d’observation de la Terre Radarsat et d’autres technologies spatiales avancées.

Dans un communiqué de presse distinct, le chef de la direction de Maxar, Dan Jablonsky, a déclaré que la société de Westminster, au Colorado, utilisera les recettes de la vente pour réduire sa dette et effectuer des investissements de croissance dans ses domaines clés de l’intelligence artificielle pour l’étude de la Terre et des infrastructures spatiales.

Source : ICI Radio Canada, 30-12-2019


Nouveau Monde reçoit l’équipement de PVA à son usine de démonstration

Nouveau Monde Graphite a le plaisir d’annoncer que les premiers équipements de sphéronisation et de micronisation de type commercial ont été livrés à son usine de démonstration de graphite à Saint-Michel-des-Saints dans le cadre de sa stratégie visant à approvisionner le marché des batteries lithium-ion avec un produit de haute pureté, excavé et transformé de manière éthique et durable.

Nouveau Monde produit présentement du concentré de graphite à son usine de démonstration afin de pré qualifier son produit auprès de clients potentiels des segments de marchés traditionnels comme les revêtements réfractaires utilisés en sidérurgie, les pellicules pour électroniques et les lubrifiants. Avec l’installation de ces nouveaux équipements, Nouveau Monde commencera à transformer son concentré de graphite en produits à valeur ajoutée (PVA) comme le graphite sphéronisé, une composante clé des anodes de batteries lithium-ion.

Au cours des prochaines semaines, la Société procèdera à l’installation, la mise en service et le rodage des équipements. L’usine de démonstration en phase 2 devrait commencer à produire, d’ici la fin du T1 2020, des PVA destinés à la préqualification auprès de clients potentiels au sein de ce marché qui, selon les prévisions, devrait connaître une croissance exponentielle au cours des prochaines années.

La Société a également le plaisir d’annoncer la nomination de Pierre-Luc St-Hilaire au poste de directeur des opérations à l’usine de démonstration. M. St-Hilaire était auparavant superviseur de production, traitement au sein du Groupe Papiers tissu Cascades, après avoir passé 15 ans chez Imerys Graphite & Carbone Canada à titre de superviseur de l’usine de PVA de Terrebonne.

Source : Globe Newswire, 20-12-2019


Projet de terres rares de près d’un milliard de dollars pour Schefferville, Sept-Îles et Bécancour

Métaux Torngat a dévoilé la semaine dernière la première étude d’un important projet d’un près d’un milliard de dollars pour une mine au nord de Schefferville, le transport par train jusqu’au Port de Sept-Îles et une usine à Bécancour. Le gisement de terres rares Strange Lake est reconnu comme l’un des plus importants au monde. Torngat veut l’exploiter à partir de 2023.

Le gisement Strange lake est situé à 250 km de Schefferville à la frontière du Labrador surtout en sous-sol québécois. Son exploitation nécessitera la construction d’un chemin de fer et d’un concentrateur dans le Nord. Le minerai serait transporté par train jusqu’à Sept-Îles et transbordé dans des bateaux pour être transformé dans une usine de séparation et de raffinage à Bécancour.

Source : Ma Côte-Nord, 23-12-2019


Champion Iron déménage au Canada

Champion Canada absorbera Champion Australie et les actions de la nouvelle entreprise seront inscrites à Toronto et en Australie. Champion espère ainsi devenir admissible à des indices composés comme le S&P/TSX, qui exigent un siège social au Canada, et susciter plus d’intérêt auprès des investisseurs institutionnels canadiens.

Champion Iron a acquis les installations minières en faillite du Lac bloom, situées à 13 kilomètres de Fermont, en 2016, avec l’appui du gouvernement du Québec. La mine a été remise en service en 2018 et Champion Iron envisage actuellement de doubler sa capacité de 7,4 millions de tonnes par année à 15 millions de tonnes par année.

Source : La Presse, 07-01-2020

Crédit photo : beasty
Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone