5 pistes de solution pour faire face à la pénurie de main-d’oeuvre

Flexibilité et efficacité, en combinant technologies et meilleures pratiques – Un article de Merkur

Plusieurs indicateurs économiques démontrent que le recrutement de la main-d’œuvre est de plus en plus difficile, tous secteurs et toutes tailles d’entreprises confondus.  Il est fréquent d’entendre qu’une entreprise doit refuser des contrats parce qu’elle ne dispose pas de la main-d’œuvre suffisante ou elle n’a pas assez de capacité.

Freiner sa croissance ou repousser ses projets d’innovation importants par manque de ressources humaines est une décision crève-cœur.

Les entreprises manufacturières du Québec ont besoin d’être flexibles et efficaces, car le volume de production justifie rarement une usine complètement robotisée.

  1. Repenser l’organisation du travail en optimisant l’aménagement de l’usine
  2. Engager des ressources temporaires en impartition
  3. Élargir le bassin de la main-d’œuvre
  4. Déléguer des projets à l’externe
  5. Développer une stratégie manufacturière globale

Voici des pistes de solution basées sur les meilleures pratiques en gestion manufacturière pour alimenter vos réflexions face à cet enjeu.

Pour lire l’article complet, cliquez ici

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone