Les bonnes nouvelles de l’industrie

La société minière Champion Iron, Congèlerie Héritier, Airbus, Usinage R./G. et Industrie P.H.D.

 

Le filon miraculeux du Lac Bloom

La société minière Champion Iron, qui a relancé l’an dernier l’exploitation du gisement de minerai de fer de la mine du Lac Bloom sur la Côte-Nord, à proximité de la ville de Fermont, a dévoilé cette semaine des résultats financiers qui apparaissent aujourd’hui miraculeux par rapport au prix de 10,5 millions qu’elle a déboursé il y a trois ans pour le rachat et le redémarrage de cet immense projet minier désaffecté.

Champion a enregistré des revenus de 278 millions de dollars à son premier trimestre 2019 et a été en mesure de dégager un bénéfice d’exploitation de 166,9 millions et un bénéfice net de 74 millions.

Pour le trimestre terminé le 30 juin, la minière québécoise a produit 1,9 million de tonnes de concentré de minerai de fer. Une production qui a été absorbée par une douzaine de grands clients japonais et chinois, surtout, mais également du Moyen-Orient et de l’Europe.
David Cataford est convaincu de la pérennité des activités de la mine du Lac Bloom. L’exploitation du gisement est profitable à un prix de 50 $ US la tonne, bien en deçà des 130 $ actuels, et le gisement pourrait avoir une durée de vie de 40 ans.

Aujourd’hui, Champion emploie plus de 375 personnes sur le site de la mine à Fermont et prépare la construction d’une deuxième usine de transformation qui doublerait la production annuelle de minerai de fer.

Source : La Presse +, 03-08-2019


Québec accorde 3,5 M$ à l’entreprise Congèlerie Héritier pour financer le démarrage de son usine de congélation

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation, Investissement Québec et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation accordent une contribution financière totalisant 3,5 millions de dollars à l’entreprise Congèlerie Héritier pour la construction d’une usine de congélation et l’achat d’équipements d’avant-garde, un projet estimé à 21,5 millions de dollars.

La Congèlerie Héritier est une nouvelle entreprise de congélation qui regroupe des producteurs de bleuets ainsi que trois coopératives de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Grâce à cet apport de fonds, l’entreprise fera notamment l’acquisition d’un système automatisé de nettoyage, de triage et d’empaquetage ainsi que d’un système de réfrigération au CO2 afin de réduire sa consommation d’énergie. Ses activités répondront à la demande croissante de fruits congelés au Québec, en plus de créer 15 emplois permanents et 10 à temps partiel.

Source : Investissement Québec, 25-07-2019


Air France commande 60 avions A220 assemblés à Mirabel

Airbus a décroché auprès d’Air France/KLM une commande ferme pour 60 avions A220 – l’ex-C Series de Bombardier – qui seront construits aux installations du géant européen à Mirabel, dans les Laurentides.

Après quelques semaines de rumeurs, le conseil d’administration du transporteur franco-néerlandais a finalement confirmé la nouvelle, mardi. Le contrat, pour des A220-300, prévoit également des options pour 30 autres appareils et 30 droits d’acquisition.

D’après les prix catalogues de 2018, la portion ferme du contrat annoncé mardi est évaluée à près de 5,5 milliards US. Les compagnies aériennes obtiennent toutefois généralement d’importants rabais.

Les A220, qui seront livrés à compter de septembre 2021, seront exploités par Air France, afin de remplacer progressivement 18 A318 et 33 A319. La compagnie aérienne exploitait, à la fin juin, 222 appareils Boeing et Airbus.

Selon Airbus, à la fin du mois de juin, le carnet de commandes de l’A220 comptait 551 appareils.
Des avions ont jusqu’à présent été livrés à Swiss Air Lines, Air Baltic, Delta Air Lines, Korean Air et Air Tanzania.

Source : Source La Presse, Affaires, 30-07-2019


Usinage R./G. pourra poursuivre son expansion et accroître sa productivité

Usinage R./G. se spécialise dans la fabrication de pièces métalliques et dans la réparation de machinerie industrielle. Pour assurer sa croissance et améliorer sa productivité, elle bénéficiera d’une contribution remboursable de 230 000 dollars de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à cette aide financière, l’entreprise pourra agrandir son usine d’Amqui et acquérir des équipements informatiques.

Fondée en 1984, Usinage R./G. renforce des têtes multifonctionnelles de machinerie forestière. Elle fabrique et répare aussi des équipements et des pièces métalliques. Elle compte parmi ses clients d’importants donneurs d’ordres du secteur forestier dans le Bas-Saint-Laurent.

Source : Développement économique Canada, 26-07-2019.


Industrie P.H.D. pourra accroître sa productivité et poursuivre son expansion

Industrie P.H.D. est une PME spécialisée dans la transformation du métal en feuille (acier, fer, inox) qui réalise des activités de modélisation, de découpe et de pliage en fonction des besoins de sa clientèle. Pour mieux poursuivre ses activités, elle bénéficiera d’une contribution remboursable de 365 000 dollars de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à cette aide financière, Industrie P.H.D. pourra réaliser un projet d’expansion pour augmenter sa productivité et moderniser ses opérations en faisant l’acquisition d’équipements à la fine pointe de la technologie.

L’aide du gouvernement du Canada permettra plus spécifiquement de soutenir la croissance d’Industrie P.H.D. et de l’appuyer dans son projet d’acquisition et d’installation d’équipements de production à contrôle numérique.

Incorporée en février 2016, Industrie P.H.D. inc. est une entreprise intégrée aux chaînes de valeur de grands donneurs d’ordres (Rio Tinto Aluminium, Magris Resources, Produits forestiers Résolu), mais qui a aussi comme clients des équipementiers et des entreprises de taille moyenne qui exportent à travers le monde et qui sont intégrés à ces chaînes de valeurs. Le projet permettra à Industrie P.H.D. de prendre de l’expansion et d’améliorer sa performance en plus de créer quatre nouveaux postes à temps plein. Le projet actuel entraînera des investissements totaux de près de 900 000 dollars.

Source : Développement économique Canada, 24-07-2019.

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone