Les bonnes nouvelles de l’industrie

Cryos Technologies, Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), Affûtage N.J.R., Campagna Motors, PricewaterhouseCoopers, Cirbin Inc., Revtech Systèmes, Universal Robots, Meliadine, Meliadine, Agnico Eagle, Investissement Québec, Simleader

 

Cryos Technologies poursuivra son expansion grâce à l’acquisition d’équipements numériques

Cryos Technologies est une entreprise qui conçoit et fabrique des produits novateurs pour l’évaluation et la correction posturales. Pour demeurer compétitive et poursuivre sa croissance, elle bénéficiera d’une contribution remboursable de 300 000 dollars de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Grâce à cette aide financière, l’entreprise pourra finaliser le processus d’automatisation pour la fabrication des orthèses et accroître ses activités de commercialisation.

L’aide du gouvernement du Canada permettra à Cryos Technologies d’acquérir des équipements numériques innovants, tels qu’une imprimante 3D, en plus de soutenir une percée du marché américain.

Fondée en 1994, Cryos Technologies propose des orthèses plantaires dont les propriétés correctives sont basées sur une approche biomécanique totalement différente de ce qui se trouve dans le domaine, à ce jour. Cette PME utilise un procédé de production innovant (automatisation, numérisation, impression 3D) qui permet de fabriquer des produits distinctifs.

Source : Développement économique Canada, 05-03-2019


L’entreprise Affûtage N.J.R. modernise ses installations et accroît sa productivité

Les gouvernements du Canada et du Québec attribuent des aides financières totalisant 830 000 $ à l’entreprise Affûtage N.J.R. pour appuyer la réalisation d’un projet d’investissement évalué à 1,2 million de dollars. Ce projet vise l’acquisition d’un bâtiment et d’équipements spécialisés, tels qu’une soudeuse de pastilles automatique ainsi qu’une affûteuse automatique à huit axes et à commandes numériques munie d’un robot d’autochargement, qui permettront à l’entreprise de moderniser ses installations et d’accroître sa productivité.

Source : Développement économique Canada, 04-03-2019


Campagna Motors devrait renaître de ses cendres

Sur sa page Facebook, l’entreprise Campagna Motors a annoncé qu’elle allait redémarrer sa production des T-Rex et V13R.

Il est prévu que les premiers exemplaires de l’année-modèle 2019 soient livrés en juin ou en juillet prochain.

Le tout serait possible grâce à l’arrivée de nouveaux investisseurs au sein de cette entreprise québécoise spécialisée dans la conception et fabrication de véhicules à trois roues.

Aucune précision n’a été faite quant à la nature et à l’implication de ces nouveaux investisseurs.

En novembre dernier, la firme PricewaterhouseCoopers nous confirmait que Cirbin Inc., qui faisait affaire sous le nom Campagna Motors, était sous la protection de la faillite.

En janvier dernier, on apprenait la fin officielle de l’entreprise dont le siège social était situé à Boucherville. À ce moment, la banque a pris possession des actifs.

Source : Le Journal de Montréal, 28-02-2019


Une certification Universal Robots pour Revtech Systèmes

L’entreprise Revtech Systèmes de Saint-Joseph-de-Beauce, qui offre des solutions robotiques sur mesure, est officiellement devenue le premier centre de formation certifié Universal Robots au Canada.

En effet, l’une des alternatives pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre, qui se fait de plus en plus sentir au Canada, est l’automatisation des processus. Or, les solutions robotiques sur mesure proposées se font entre autres avec les robots collaboratifs Universal Robots, dont Revtech Systèmes est le principal intégrateur au Québec.

D’une durée de 16 heures réparties sur deux jours, les formations permettront aux participants d’en apprendre davantage sur le fonctionnement de ces appareils et de découvrir les nombreuses possibilités qui s’y rattachent: « Pick-and-place », stratégie de programmation, palettisation, empilage avec capteur de force, etc. Ils seront ensuite plus en mesure d’intégrer les technologies dans leur propre entreprise.

Source : Beauce Média, 28-02-2019


Première coulée d’or historique à la mine Meliadine au Nunavut

Après plus de 12 ans d’élaboration, la coulée du premier lingot d’or est un moment historique pour la mine Meliadine, au Nunavut.

La mine, située à 25 km au nord de Rankin Inlet, a une durée de vie prévue de 14 ans. Son potentiel a été découvert dans les années 1980.

Le directeur général de la division Meliadine, d’Agnico Eagle, Martin Plante, affirme que l’ambiance était festive lors de la coulée.

La mine emploie directement environ 500 travailleurs. Environ 20 % sont des habitants de la région.

Une fois la portion de mine à ciel ouvert en exploitation, une autre centaine d’employés devront être embauchés.

Dès l’an prochain, environ 400 000 onces d’or seront extraites annuellement.

Source : Ici Radio Canada, 29-02-2019


Ça roule à plein chez Altech 7-Îles

Altech 7-Îles a su développer une expertise unique dans la région grâce à 95% de leurs contrats consacrés à l’aluminium. De la cabine de bateau pour un voisin, en passant par des pièces d’équipements pour Aluminerie Alouette, l’entreprise conçoit des produits personnalisés et développe constamment de nouveaux projets avec les entreprises de la région.

En dix ans d’existence, l’atelier de fabrication, réparation et soudure de pièces en aluminium aura connu les soubresauts de l’économie. Altech 7-Îles a même failli fermer ses portes il y a quelques années.

«Parfois, on ne savait même pas ce qu’on ferait le lendemain. Aujourd’hui par contre, on est rempli jusqu’à trois mois en avant. C’est le jour et la nuit. Et ça ne semble pas être sur le point de ralentir», se réjouit Stéphane Bergeron, copropriétaire de l’entreprise.

Avec ses sept employés, l’atelier roule au maximum de sa capacité depuis plusieurs mois et est sollicité de toute part. Il faut dire que l’entreprise donne autant dans l’industriel que dans la réalisation de projets uniques pour des particuliers, d’où son carnet de commandes rempli à ras bord.

Sur le long terme, les deux copropriétaires de l’entreprise, Stéphane Bergeron et Sylvain Cyr, envisagent d’investir dans certains procédés d’automatisation. L’acquisition de robots à souder améliorerait les délais de livraison et la qualité des produits.

Source : Le Nord-Côtier, 02-03-2019


750 000 $ pour aider la croissance de Simleader

Investissement Québec alloue la somme de 750 000 $, sous forme de prêt, à l’entreprise Simleader, spécialisée dans la conception de simulateurs et de simulations sur mesure.

L’appui financier d’Investissement Québec permet à l’entreprise de continuer de se démarquer en développant des simulateurs sur mesure, toujours plus performants, qui répondent aux besoins spécifiques de sa clientèle. Simleader est désormais plus en mesure de bonifier les fonctionnalités de ses solutions de simulation, qui font appel à la géolocalisation, à l’intelligence artificielle et à la réalité virtuelle, permettant de créer des simulations plus réalistes.

Ce soutien contribuera aussi à assurer le maintien de la qualité des pièces et des composantes offertes par Simleader, tout en lui permettant de consolider ses parts de marché actuelles et d’explorer de nouvelles opportunités d’affaires au Moyen-Orient et en Asie.

Source : Le Courrier, 28-02-2019

(Crédit photo : Journal de Montréal)
Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone