Les bonnes nouvelles de l’industrie

Usinage numérique HB, Jeepb, Groupe STAS, Hydralfor, Voltam, Ergofab, Unigec, NAD Klima, Les Ateliers B.G., Développement économique Canada pour les régions du Québec, Doric, Développement Solugen, Animation Squeeze Studio, Gentec Électro-Optique, Devoray, Abritek, ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), Investissement Québec, Rail GD

 

Usinage numérique HB achète Zone Powertrack

Usinage numérique HB ajoute une nouvelle corde à son arc avec l’acquisition de Zone Powertrack, un système de chenilles pour camionnettes et Jeep. Ce produit qui sera fabriqué à Dolbeau-Mistassini sera distribué un peu partout sur la planète.

« Ça fait partie de notre vision du futur où on se développe un atelier un peu plus du côté mécanique et où on est dans la conception de produits. On a déjà le Rapidstrap et maintenant on y ajoute les Powertrack. C’est un produit vraiment mondial, alors c’est ce qui est intéressant », explique Hermel Bujold, président d’Usinage numérique HB.

Le système Powertrack dont Usinage numérique HB s’est porté acquéreur a été développé à Alma. Le précédent propriétaire n’avait pas la possibilité de s’y consacrer suffisamment et a donc décidé de céder son produit.

Hormis pour les chenilles et les roues qu’il doit se procurer auprès d’un fournisseur, Hermel Bujold fera l’assemblage complet et la conception des pièces avec son équipe en place à son atelier de Dolbeau-Mistassini.

Source : Le Nouvelles Hebdo, 14-12-2018


Le Groupe STAS acquiert Hydralfor

Le Groupe STAS a acquis Hydralfor le 30 juin. L’entreprise, spécialisée dans la conception et la fabrication d’équipements pour les secteurs de l’aluminium et des mines, s’ajoute aux quatre autres entreprises détenues par le groupe, qui accentue ainsi sa croissance.

L’entreprise de Laterrière était l’un des sous-contractants de STAS et les deux entités partageaient des valeurs communes. Le Groupe STAS, qui inclue aussi STAS, Voltam, Ergofab et Unigec, est donc venu comme un choix naturel pour l’ancien propriétaire, qui demeure à la direction générale.

Patrice Bouchard ne le cache pas : il souhaite doubler le chiffre d’affaires d’Hydralfor d’ici cinq ans, un objectif qu’il croit réaliste.

Source : Informes Affaires, 16-12-2018


Deux entreprises sherbrookoises pourront accroître leur productivité et propulser leur croissance

Le gouvernement du Canada accorde une aide financière totalisant 425 000 $ à Équipement NAD et aux Ateliers B.G.

Équipement NAD inc. et Les Ateliers B.G. sont deux PME innovantes en pleine expansion situées dans les Cantons-de-l’Est. Pour continuer sur leur lancée de croissance, elles bénéficieront de contributions remboursables totalisant 425 000 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec.

Grâce à un soutien financier de 150 000 $, Équipement NAD (NAD Klima), un fabricant de nouvelles technologies en diffusion d’air, pourra faire l’acquisition d’équipements et de logiciels ainsi que réaliser des améliorations locatives qui viendront doubler l’espace de production. Cette initiative stimulera les ventes et la compétitivité de l’entreprise et générera sept nouveaux emplois d’ici 2019.

Pour leur part, Les Ateliers B.G., une entreprise spécialisée en usinage de précision, soudure, peinture et assemblage desservant le marché industriel, bénéficiera d’une aide financière de 275 000 $ qui leur permettra de se munir d’équipements de soudure et de manipulation robotisés. Ce projet permettra à l’entreprise de rehausser sa performance, d’améliorer sa productivité, d’augmenter sa capacité de production et, à terme, de créer dix emplois.

Source : Développement économique Canada, 17-12-2018


Les lentilles Doric, Développement Solugen, Animation Squeeze Studio, Gentec Électro-Optique et Devoray pourront intensifier leurs efforts d’innovation et de commercialisation

Les entreprises Les lentilles Doric inc., Développement Solugen inc., Animation Squeeze Studio inc., Gentec Électro-Optique inc. et Devoray pourront poursuivre leur croissance en bénéficiant de contributions remboursables totalisant 1 175 000 dollars de la part de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à ces aides financières, les cinq entreprises pourront diversifier leurs marchés par l’acquisition d’équipements spécialisés et mener des activités de commercialisation.

La réalisation de leurs projets respectifs se traduit par des investissements totaux de plus de 2,8 M$ et la création de 14 emplois à Québec.

Source : Développement économique Canada, 18-12-2018


Annonce d’une aide financière de 3 271 600$ pour Portes et fenêtres Abritek

Lors de sa première annonce officielle, le député de Beauce Sud a annoncé l’octroi d’une aide financière de 3 271 600$ à Portes et fenêtres Abritek. Cette aide servira à l’ajout de postes robotisés, afin de développer une nouvelle gamme de produits.

Le projet de Portes et fenêtres Abritek est évalué à 4 589 500$ et créera trois emplois. Pour le mener à terme, le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) a alloué un prêt de 1 635 800 $ par l’entremise du programme ESSOR tandis qu’Investissement Québec prêtera la même somme à même ses fonds. Ce projet de robotisation saura accroître la compétitivité et de la productivité, mais aussi créer trois emplois.

Selon Jonathan Dupuis, directeur d’usine, l’ajout de postes robotisés permettra de doubler la production et de favoriser la rétention de personnel.

« L’automatisation de tous les procédés fait partie de nos visées. Cela permet de contrôler l’ergonomie pour le personnel à l’interne. Quand on contrôle l’ergonomie, on enlève la pression sur l’opérateur, cela favorise la rétention de personnel. »

M. Dupuis croit que cette ergonomie donne des emplois à valeur ajoutée. Dans le contexte de pénurie de main-d’oeuvre qui frappe actuellement la région, la robotisation va de soi pour l’entreprise. Si les lignes de production n’étaient pas automatisées, 10 personnes supplémentaires devraient alors être embauchées, ce qui représente un défi de taille dans la région.

Source : En Beauce, 17-12-2018


Investissement Québec investit 2,5 millions $ pour soutenir la croissance de Rail GD

La contribution financière de la Société permettra à l’entreprise de réaliser un important contrat et de se positionner favorablement dans son marché

Investissement Québec alloue la somme de 2 500 000 dollars, sous forme de prêt, à même ses fonds propres, à l’entreprise Rail GD, spécialisée dans la remise à neuf, la modernisation et la réparation de voitures de passagers, de locomotives et de véhicules sur rails.

L’appui financier d’Investissement Québec permet à l’entreprise de se qualifier et de rencontrer les conditions préalables à l’obtention d’un important contrat avec le transporteur ferroviaire Via Rail, tout en lui fournissant la marge de manœuvre nécessaire à l’exécution du contrat. Ce faisant, Rail GD est en mesure de se positionner comme un fournisseur privilégié du transporteur ferroviaire, de participer à d’autres appels d’offres et de démontrer sa capacité à réaliser des contrats d’envergure pour des clients majeurs dans le marché de la réfection d’équipements roulant ferroviaire.

Source : Investissement Québec, 12-12-2018

(Crédit photo : La Tribrune)
Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone