Les bonnes nouvelles de l’industrie

Export Québec, Manac, Alutrec, Soprema, Les Industries NRC., GE Transportation, CN, Kongsberg Automotive

 

Le Brésil est à la recherche de produits et équipements ferroviaires !

Export Québec aide les entreprises québécoises exportatrices à faire affaire à l’étranger en facilitant leur recherche de clients, de partenaires et d’information sur les marchés d’exportation. Le Bureau du Québec à Sao Paulo a récemment fait part à Export Québec des besoins particuliers du secteur ferroviaire brésilien.

Voici quelques exemples de produits et équipements recherchés :

Centres de contrôle :

  • mosaïques vidéo
  • redresseurs
  • batteries électriques

Voies permanentes :

  • rails traverses en plastique
  • soudures aluminothermiques
  • connecteurs électriques
  • câbles
  • fibres optiques

Gares et stations :

  • portes et plateformes
  • batteries électriques
  • chargeurs de batteries

Manœuvre et entretien :

  • rails
  • traverses en plastique
  • joints mécaniques
  • joints isolants
  • soudures aluminothermiques
  • fibres optiques

Caténaires :

  • éclateurs

Énergie électrique :

  • convertisseurs
  • batteries électriques
  • chargeurs de batteries
  • câbles

Voitures :

  • disques de frein
  • patins de frein
  • pantographes
  • batteries électriques

Pour connaître les occasions d’affaires relatives à ces besoins particuliers, trouver des clients et des partenaires potentiels ou encore planifier des rencontres d’affaires au Brésil, nous vous invitons à communiquer avec :

Véronique Perron, coordinatrice des marchés d’Amérique latine
Chef de pupitre – Brésil
Direction des marchés de l’Amérique latine et des Antilles
Téléphone : 418 691-5698, poste 4929
Courriel : veronique.perron@commercialeconomie.gouv.qc.ca

Source : Export Québec, 31-08-2018


L’entreprise Manac fait une importante acquisition

La compagnie Manac, le plus important manufacturier canadien de semi-remorques, a complété récemment l’acquisition d’Alutrec Inc., un fabricant spécialisé en conception et fabrication de semi-remorques en aluminium de Laurier-Station.

« C’est avec fierté que nous annonçons cette transaction. Alutrec a une belle gamme de produits dans le segment des plateformes en aluminium qui est complémentaire à celle de Manac. La combinaison de leur expertise technique dans ce domaine aux forces de Manac, se fera pour le bénéfice de l’ensemble de nos partenaires d’affaires », a affirmé Charles Dutil, le président et chef de la direction de Manac.

M. Dutil a souligné qu’a Alutrec et Manac travailleraient désormais de concert à développer davantage le potentiel que représentent les actifs d’Alutrec, tant au niveau de l’emplacement stratégique du site de 200,000 pieds carrés de Laurier-Station, de la main d’œuvre expérimentée qui forme l’équipe d’Alutrec que des éléments de propriété intellectuelle dont elle est propriétaire.

Cette transaction a pour but d’accroître la présence de l’entreprise dans les segments plus spécialisés de l’industrie.

Supporté par l’équipe de Manac, Alutrec continuera d’opérer de façon autonome à Laurier-Station. Le support de Manac sera principalement axé sur l’achat des composantes, le processus manufacturier et la mise en marché.

Source : En Beauce, 03-09-2018


Une usine sans déchet pour Soprema

Soprema a inauguré en grande pompe, mercredi, sa nouvelle usine de Sherbrooke, un projet de 40 M$ qui crée une quarantaine d’emplois. Le bâtiment de 178 000 pieds carrés abrite la toute première usine de fabrication d’isolant de polystyrène extrudé en Amérique du Nord de la multinationale française.

« Cette usine, on en est très fier. C’est une usine qui ne génère aucun déchet, donc tous les produits sont recyclés ou réutilisés. Une des priorités de Soprema est d’augmenter la performance de ses bâtiments, ce qui nous permettra de réduire nos coûts au niveau de l’énergie et de la climatisation. C’est une nouvelle orientation, notre façon de sauver l’environnement », a mentionné le vice-président exécutif et chef de la direction de Soprema en Amérique du Nord, Richard Voyer.

Soprema a aussi pris le virage écologique prôné par la Ville de Sherbrooke en offrant, entre autres, un abri à vélo pour les employés qui souhaitent utiliser la piste cyclable qui se rend directement à l’usine ou encore en installant de nombreuses bornes pour voitures électriques.

Source : La Tribune, 05-09-2018


Montérégie : Les Industries NRC investissent dans leur usine de Saint-Paul-d’Abbotsford

Ça va bien pour Les Industries NRC. Même trop bien. Tellement, qu’ils débordent de travail ! L’entreprise a annoncé que plus de trois millions de dollars ont été investis dans son usine de Saint-Paul-d’Abbotsford, dans la municipalité régionale de comté de Rouville.

Ce montant a permis l’achat de nouveaux équipements, soit un laser de découpe et une presse plieuse, en plus de développer un centre d’usinage perfectionné. Le fabricant d’équipement de dépannage se prépare aussi à embaucher des dizaines de travailleurs spécialisés, selon La Voix de l’Est. Il y a quelques mois, le nombre d’employés des Industries NRC est passé de 115 à 140.

Source : Les Affaires, 06-09-2018


GE Transportation a annoncé aujourd’hui que le CN fera l’acquisition de 60 autres locomotives et augmente ainsi la commande de 200 locomotives de classe I qu’il a passée en décembre 2017

Semblable à l’achat effectué par le CN en 2017, cette commande comprend des locomotives de niveau 4 de la série Evolution™ équipées de la plateforme GoLINC™, du système Trip Optimizer™ et du système de traction répartie LOCOTROL® à architecture étendue de GE Transportation afin de maximiser l’efficacité et l’efficience des trains.

Le nouvel achat inclut aussi une entente de service pluriannuelle qui appuie les besoins opérationnels du CN à long terme.

Le CN et l’industrie enregistrent une hausse de la circulation ferroviaire. Depuis le début de l’année, le volume ferroviaire nord-américain a augmenté d’environ 3,5 % par rapport à 2017, selon l’Association of American Railroads.

Toutes les locomotives du CN seront fabriquées à l’usine de GE Manufacturing Solutions à Fort Worth, au Texas.

Source : CN, 05-09-2018


Investissement de plus de 2 M$ chez Kongsberg Automotive

La haute direction de Kongsberg Automotive s’est déplacée à l’usine du secteur Grand-Mère à Shawinigan afin de procéder à l’inauguration d’une deuxième chaîne de montage SMT (Surface mount technology) pour un investissement de plus de 2 M$.

Un réaménagement de l’usine de Grand-Mère a été nécessaire pour installer cette nouvelle chaîne de montage pour un montant supplémentaire investi de 250 000 $.

Cette deuxième ligne permet d’automatiser davantage le travail de chacun des secteurs d’activités de l’entreprise.

Kongsberg Automotive emploie présentement plus de 500 personnes. Cet ajout permettra d’ajouter une cinquantaine de personnes additionnelles à l’entreprise.

Source : L’Hebdo du St-Maurice, 05-09-2018

(Crédit photo : Les Affaires – Facebook Industries NRC)
Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone