Le gouvernement du Québec octroie 6,5 millions de dollars à STIQ pour soutenir le développement des PME manufacturières québécoises dans le secteur du transport terrestre

Publié le 1 août 2018.

Le Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023, du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI), consacrera 6,5 millions de dollars d’ici cinq ans, pour la réalisation du programme Podium Transport.

Cette initiative, visant l’amélioration de la compétitivité des PME, sera mise en œuvre par STIQ et permettra de soutenir 140 projets d’amélioration dans 65 entreprises de l’industrie des équipements de transport terrestre.

Podium Transport interviendra directement auprès des entreprises de ce secteur pour renforcer la structure des chaînes d’approvisionnement, et ce, en établissant des liens de collaboration privilégiés entre clients et fournisseurs grâce à des projets adaptés. Le programme prévoit, entre autres, un diagnostic des processus organisationnels et de gestion, un soutien pour l’élaboration du plan d’action ainsi que de l’aide pour la réalisation des projets d’amélioration avec le soutien d’experts externes.

« Doté d’une enveloppe de près de 120 millions de dollars, répartie sur cinq ans, le Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable vise à faire de l’industrie un secteur fort d’entreprises compétitives et d’une main d’œuvre créative qui contribuent à la prospérité économique du Québec. Le plan d’action contribuera à faire reconnaître davantage le Québec comme un acteur incontournable de la mobilité de demain, une mobilité sécuritaire, durable et connectée. Plus que jamais, la volonté du gouvernement de moderniser le Québec en alliant l’innovation au développement durable se concrétise dans des initiatives comme Podium Transport », soutient la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

L’industrie des équipements de transport terrestre joue un rôle de premier plan dans l’économie québécoise. Elle emploie plus de 30 000 travailleurs qualifiés et génère des ventes annuelles de plus de 10 G$.

«Grâce à notre expertise reconnue en évaluation et en accompagnement de PME, STIQ s’est positionnée comme un acteur incontournable et stratégique dans le secteur manufacturier québécois, notamment dans l’industrie du transport terrestre, qui regroupe près de la moitié de nos membres. Au fil des ans, les conseillers de STIQ ont réalisé plus de 400 diagnostics d’entreprises, que ce soit à travers nos propres programmes de développement de fournisseurs ou encore via d’autres initiatives. C’est avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que STIQ chapeautera le programme Podium Transport, dont la mise en œuvre se fera de concert avec tous les acteurs stratégiques de cette industrie majeure pour l’économie québécoise», mentionne Richard Blanchet, président-directeur général de STIQ.

 

À propos du Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023

Lancé le 30 mai 2018, le Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable 2018-2023 compte 24 mesures concrètes. Il vise l’atteinte de quatre cibles ambitieuses et mobilisatrices, soit de générer, d’ici cinq ans, des investissements de 500 millions de dollars de la part de l’industrie des équipements de transport terrestre; d’atteindre 4,6 milliards de dollars d’exportations en 2023; de faire en sorte que 90 % des entreprises réalisent au moins une action innovante d’ici 2023; ainsi que de faire du Québec un endroit reconnu en Amérique du Nord pour l’innovation et la démonstration en mobilité durable. Les mesures mises en place dans ce plan d’action s’inscrivent dans le cadre de la Politique de mobilité durable 2030, rendue publique en avril dernier par le gouvernement du Québec.


Renseignements:

Téléphone : 514 875-8789
Courriel : info@stiq.com
Site Internet : stiq.com – Twitter : @STIQRéseau


Sur la photo, de gauche à droite:

M. Éric Alan Caldwell, conseiller de ville du district Hochelaga Mercier – Hochelaga-Maisonneuve et membre du comité exécutif responsable de l’urbanisme, du transport et de l’Office de consultation publique de Montréal, Ville de Montréal, Mme Diane Harrison, directrice des opérations, Jalon Montréal, Mme Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, M. Raymond Leduc, président du conseil d’administration, Jalon Montréal et M. Richard Blanchet, président-directeur général de STIQ

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone