Le Trou du diable: utiliser les outils 4.0 pour soutenir sa croissance

Publié le 8 février 2018.

La microbrasserie Le Trou du diable accueillait, le 31 janvier dernier, une quarantaine de participants pour un événement Visites manufacturières 4.0une initiative du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MÉSI), organisée par STIQ.

Cette visite, qui marque le premier événement 2018 de STIQ, nous a permis de découvrir une entreprise en pleine croissance qui a su utiliser les technologies du 4.0 pour résoudre certaines problématiques et ainsi soutenir sa croissance.

Brassant 17 000 hectolitres annuellement, le processus industriel du Trou du diable requiert une grande quantité d’eau. Afin de surpasser les normes environnementales, elle a implanté, avec l’aide de l’entreprise Andromedia Technologies, un système intégré de surveillance du traitement des eaux usées. Le système suit en temps-réel le processus à l’aide d’indicateurs clés et génère des alertes avant d’atteindre des niveaux critiques.

Aussi, grâce à une solution proposée par l’entreprise ProgressionLIVE, Le Trou du diable a pu éliminer la presque totalité de la gestion des bons de livraison papier et  ainsi réduit les délais de facturation à moins de 24 heures.

Suite à la conférence de M. Isaac Tremblay, directeur du développement des affaires et co-fondateur du Trou du diable, les participants ont eu la chance de visiter les installations de la microbrasserie. L’événement s’est terminé par un cocktail de réseautage avec dégustation de bières du Trou du diable et petites bouchées.

M. Isaac Tremblay, directeur du développement des affaires et co-fondateur du Trou du diable présente aux participants le système de traitement des eaux usées mis en place à l’aide de l’entreprise Andromédia Technologies

Les résultats du sondage de satisfaction révèlent que 100 % des répondants recommandent l’activité. Le taux de satisfaction générale atteint également 100 %.


À propos de la microbrasserie Le Trou du diable

Le Trou du diable a vu le jour en décembre 2005 sur l’avenue Willow à Shawinigan. La créativité de jeunes passionnés du milieu brassicole s’est rassemblée afin de faire découvrir le monde de la bière artisanale et les produits du terroir aux gens de leur région. Le Trou du diable est une microbrasserie avec une grande notoriété au Québec, plus particulièrement dans la région de la Mauricie, et pour laquelle les gens de Shawinigan ont un grand attachement. Leader en matière de maturation de bières en fût de chêne depuis 2008, la brasserie déménage ses activités à l’usine et redevient le plus gros chai à bière au Canada et se place définitivement sur l’échiquier mondial en la matière. Le TDD s’est mérité au cours des 12 dernières années plus de 150 distinctions mondiales pour ses produits. L’entreprise  s’implique activement dans sa communauté autant au niveau sportif, culturel que social.

troududiable.com

 

Événement présenté par 

Les Visites manufacturières 4.0 s’inscrivent dans le cadre du Plan d’action en économie numérique

 

De même, elles contribuent aux solutions mises de l’avant par l’Initiative manufacturière Investissement Québec.

Pour en savoir plus : www.manufacturiersinnovants.com

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone