Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité

Retour sur une 3ème édition couronnée de succès !

À l’occasion de sa troisième édition, sous le thème cette année « Les capacités industrielles au Québec », le Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité aura permis de réunir 25 donneurs d’ordres et 135 entreprises et organismes d’ici, pour un total de près de 300 participants. Les différents intervenants ont ainsi pu réseauter et évaluer les occasions d’affaires sur ce marché bien précis, et capital pour l’économie canadienne et québécoise. Il apporte en effet une contribution directe et indirecte de 9,5 milliards de dollars au PIB canadien, dont 2,3 milliards de dollars au Québec seulement.

Ce Symposium, une initiative de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), a été organisé en partenariat avec STIQ et Aéro Montréal. Des acteurs clés du gouvernement du Canada (Services publics et Approvisionnement Canada, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes, la Garde côtière et bien d’autres) étaient aussi présents pour échanger avec les participants.

Cette année, Simon Jacques, président d’Airbus Canada, a accepté de donner une conférence, sur l’heure du diner, portant sur la chaine de valeur d’Airbus au Canada, en plus de présenter comment faire affaire avec son entreprise. Jean R. Rioux, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit Singh Sajjan, était aussi des nôtres. Monsieur Rioux a prononcé le discours d’ouverture en abordant notamment les impacts possibles de la nouvelle politique de défense du Canada sur l’industrie.

L’un des moments phare de cette 3e édition aura été le lancement du portail Sécurité Défense. Ce portail, une initiative du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, réalisé par  STIQ, Aéro Montréal, et Québec International, se veut un répertoire d’entreprises québécoises, de toutes tailles, au service de l’industrie de la sécurité et de la défense. Les participants du Symposium ont d’ailleurs eu la chance de pouvoir expérimenter le prototype de l’interface.


Le Plan pour l’innovation et les compétences lancé plus tôt cette année s’appuie sur trois thèmes : les gens, la technologie et les entreprises. Les grandes entreprises du secteur de la défense sont des chefs de file dans le développement de nouvelles technologies et œuvrent sur le marché mondial. Le Symposium s’avère une excellente occasion pour que les entreprises canadiennes s’approprient ces technologies afin de pouvoir prospérer à l’échelle internationale. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC


Le secteur de la défense présente des possibilités d’affaires très importantes pour les PME de l’aérospatiale. Il a une contribution directe et indirecte de 9,5 milliards de dollars sur le PIB canadien, dont 2,3 milliards de dollars au Québec seulement. C’est pourquoi nous mettons tous nos efforts pour accompagner et encourager nos entreprises à investir dans ce segment de marché. Dans cette optique, le gouvernement du Québec a mandaté Aéro Montréal, STIQ et Québec International pour développer cette année le portail Sécurité Défense Québec. Il s’agit d’un outil qui permet de répertorier les capacités industrielles des entreprises québécoises en matière de défense et sécurité. Il aura pour objectif d’optimiser davantage l’efficacité et les retombées tangibles du développement d’affaires des entreprises de la défense et sécurité en offrant aux entreprises des informations concrètes et actualisées sur les opportunités d’affaires de ce secteur en croissance »

Suzanne Benoît, présidente-directrice générale, Aéro Montréal


Spécialiste en maillage industriel, STIQ est heureuse d’avoir coorganisé cette 3e édition du Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité, un secteur-clé de l’économie québécoise et canadienne en termes d’innovation, d’exportation et de création d’emplois. Cet événement a été l’occasion idéale pour le lancement du nouveau portail Sécurité Défense Québec, réalisé conjointement par STIQ, Aéro Montréal et Québec International avec le soutien du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MÉSI). Le Symposium et le portail sont des moyens privilégiés pour mettre en valeur l’expertise de nos entreprises québécoises dans le secteur de la défense et de la sécurité, en plus d’informer tous les acteurs de ce secteur des possibilités d’affaires reliées aux projets d’acquisitions majeurs de la part de la Défense nationale et de la Garde côtière canadienne. On peut dire sans équivoque que ces projets représentent des occasions d’affaires uniques pour les entreprises québécoises en mesure de se démarquer. »

Richard Blanchet, président-directeur général, STIQ

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone