L-3 MAS à la conquête des mers

Contrat pour L3 dans le domaine naval avec Thales

Le plantureux contrat qu’a décroché l’entreprise française Thales pour le renouvellement de la flotte de la Marine royale canadienne aura des retombées positives insoupçonnées pour la société L-3 MAS, située à l’aéroport de Mirabel.
L’entreprise transpose ses connaissances acquises dans le secteur aéronautique pour les appliquer au secteur naval. Elle ne réparera pas de bateaux, mais elle sera responsable de la conception, de la réalisation et de la mise à jour de l’environnement de gestion des données.

Grâce à notre succès en publications techniques, en gestion de données intégrées, en soutien logistique et en ingénierie de systèmes pour les flottes principales de l’Aviation royale canadienne, nous sommes en mesure d’offrir une solution ayant fait ses preuves, rentable et à faible risque pour le soutien en service des navires de la Marine.

– Jacques Comtois, vice-président et directeur général de L-3 MAS, communiqué à lire au complet ici

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone