Les bonnes nouvelles de la semaine

Saint-Arnaud, Cegerco, Supermétal, Raufoss, Comaintel, Solutions Genyk, Zedbed International, Antonov

Le consortium Construction Saint-Arnaud et Cegerco décroche un contrat de 4,2 M$ pour Hydro-Québec

Au poste Bout-de-L’Île, dans la région métropolitaine de Montréal, appartenant à Hydro-Québec, le consortium Construction Saint-Arnaud et Cegerco réalisera d’importants travaux au retour des vacances de la construction.

Durant les dernières heures, le consortium a obtenu la confirmation d’un contrat de 4 266 428 $ pour l’implantation d’une nouvelle ligne de 735 kv. Des travaux de génie civil, d’appareillage électrique et de commandes seront réalisés.

Source et article complet : Informe Affaires, 18 juillet 2016


Supermétal prêt à agrandir le long du lac des Nations

L’entreprise Supermétal, située sur la rive sud du lac des Nations, commencera ses travaux d’agrandissement au cours des prochaines semaines. Cet agrandissement permettra l’embauche d’une quarantaine d’employés.

Le signal pour le début des travaux était lié à la signature d’une nouvelle convention collective. La signature du document, qui sera valide pour les six prochaines années, devrait survenir au cours des prochains jours, selon Martin Lafrance, directeur des ressources humaines de Supermétal.

L’agrandissement de Supermétal sera positionné à l’arrière de l’actuel bâtiment, là on se trouve un entrepôt, qui sera démoli. « Il faut refaire la structure au complet et installer des ponts roulants. Il était plus simple de démolir et de reconstruire. Nous espérons avoir terminé les travaux en novembre », dit M. Lafrance. L’investissement atteindrait plusieurs centaines de milliers de dollars.

Supermétal a obtenu le contrat d’une cinquantaine de ponts d’acier pour le mégachantier de l’échangeur Turcot à Montréal. Il faudra trois ans pour compléter le boulot.

L’entreprise pourra donc assurer la conservation de la majorité des emplois actuels et devrait pouvoir embaucher de nouveau ceux qui ont été mis à pied dernièrement. Elle recherche d’ores et déjà des soudeurs et des assembleurs de structures d’acier.

Source et article complet : La Tribune, 18 juillet 2016


Raufoss investit 49 millions $ à Boisbriand

L’usine de pièces de suspension en aluminium forgé pour automobiles Raufoss à Boisbriand va faire l’objet d’un investissement de 49 millions $ sur trois ans.

L’investissement va permettre d’ajouter près de 60 emplois à l’effectif actuel, d’ici 2010.

Le projet de la filiale de la société Newman Aluminum vise à moderniser l’usine construite en 2001. En plus d’agrandir l’usine et d’améliorer la chaine d’assemblage actuelle, la compagnie envisage d’installer une chaîne de forgeage à chaud, d’acheter de nouveaux équipements d’usinage et d’assemblage et de développer de nouveaux produits.

Source et article complet : TVA Nouvelles, 15 juillet 2016


Québec soutient trois entreprises shawiniganaises

Les sommes issues du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie viennent concrétiser trois projets distincts qui totalisent des investissements de 870 000 $.

Comaintel accroit sa production de rouleaux de calandre chauffants destinés au marché international
L’aide gouvernementale a été accordée à l’entreprise Comaintel sous la forme d’un prêt de 75 000 $, en plus d’une contribution financière non remboursable de 25 000 $.

Ce soutien financier a notamment permis à Comaintel d’acquérir un bâtiment dans le secteur Grand-Mère et des équipements spécialisés afin d’accroître sa production de rouleaux de calandre chauffants par induction magnétique pour le contrôle de l’épaisseur des feuilles de papier et de métal.

Les investissements de plus de 474 000 $ comprennent également un projet d’adaptation et de commercialisation des produits destinés à l’exportation.

Solutions Genyk commercialise sa mousse de polyuréthane giclée

L’aide gouvernementale sert ici à appuyer la conception d’une mousse de polyuréthane giclée pour l’isolation et destinée aux secteurs industriel, commercial et résidentiel. La mousse est utilisée dans les matelas (de Zedbed notamment), mais également pour l’isolation en construction.

Des matelas emballés sous vide pour la Corporation Zedbed International

Chez Zedbed, le projet d’investissement visait l’acquisition d’un équipement permettant de plier, de compresser et d’emballer sous vide des matelas destinés principalement aux consommateurs qui en font l’achat par commerce électronique.

Rappelons que Zedbed a fait l’acquisition des équipements de l’entreprise Sommex située dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières.

Source et article complet : L’Hebdo du St-Maurice, 18 juillet 2016


Aéronautique: l’ukrainien Antonov mise sur le Québec

Le célèbre avionneur ukrainien Antonov vient d’accorder des contrats à deux entreprises clés de la grappe aérospatiale montréalaise.

Esterline CMC Électronique, qui emploie 850 personnes à ses installations de l’arrondissement de Saint-Laurent, fournira des systèmes avioniques pour sept avions de transport AN-124 et 60 jets régionaux de la gamme AN-148/158/178.

Esterline CMC Électronique a profité du salon pour dévoiler cinq autres contrats militaires et civils. Le transporteur Swiss International Air Lines a notamment choisi son système de données de bord pour poste de pilotage dans le cadre de sa commande d’avions C Series de Bombardier.

Pratt & Whitney Canada (P & WC), établi à Longueuil, a pour sa part conclu un protocole d’entente avec Antonov visant la mise au point d’une nouvelle version de son moteur PW150A. Celui-ci propulsera l’avion à hélices AN-132, que les Ukrainiens développent actuellement en partenariat avec l’Arabie saoudite.

Antonov prévoit construire pas moins de 200 exemplaires de cet avion de transport de troupes et de marchandises ces prochaines années, ce qui signifierait 400 moteurs pour P & WC.

Source et article complet : La Presse Affaires, 14 juillet 2016

 

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone