Les bonnes nouvelles de la semaine

Société internationale métallique, mine Westwood, Falco, Développement économique de l’Érable, Medtronic, Embouteillage Solar, Attaches Remorques Sag-Lac, Multigranite, Detour Gold, Stelpro

Projet d’un milliard $ à Bécancour: les travaux en 2017 ?

Si tout se déroule comme prévu, la construction de l’usine de transformation du fer par la Société internationale métallique devrait commencer en 2017 dans le parc industriel de Bécancour. La décision devrait être dévoilée d’ici le printemps.

Bécancour connaîtra d’ici le printemps ce qui adviendra du projet d’usine de transformation du fer par la Société internationale métallique (SIM), évalué à plus d’un milliard de dollars.

Le promoteur souhaite débuter la construction en 2017 pour une mise en service deux ans plus tard. Une centaine d’emplois «spécialisés et bien rémunérés» seraient ainsi créés pour l’exploitation et l’administration des installations, sans compter les retombées indirectes estimées à 400 emplois dans le milieu.

Source et article complet : Le Nouvelliste, 25 janvier 2016


80 M$ d’investissements en 2016 à la mine Westwood

La mine Westwood devrait opérer encore une autre année à une cadence plus réduite pour ensuite retrouver progressivement la pleine capacité de production au cours des quatre années suivantes.

Dans le rapport préliminaire de ses résultats pour 2015, Iamgold a fait savoir que Westwood avait terminé son année en conformité aux prévisions révisées à la suite des événements sismiques survenus dans la première moitié de 2015.

À présent que Westwood dispose d’un plan de développement et d’accroissement qualifié de «clair pour l’avenir» par la société minière, Iamgold anticipe une production pour 2016 qui donnera le coup d’envoi pour la relance de la mine de Preissac.

Source et article complet : La Frontière, 22 janvier 2016


3,42 millions d’onces d’or sous la Horne : Falco franchit une étape de plus vers l’ouverture d’une mine

Ressources Falco envisage sérieusement la possibilité d’exploiter le gisement polymétallique Horne 5, situé sous l’ancienne mine du même nom à Rouyn-Noranda.

Le 25 janvier, la société montréalaise a publié une nouvelle évaluation des ressources minérales du projet, la première depuis mars 2014. Et cette fois, en plus des 305 788 mètres de forage souterrain réalisés par Noranda, de 1924 à 1976, le calcul tient aussi compte des 18 forages réalisés par Falco en 2015.

«Il s’agit d’une étape majeure pour notre société en vue d’une décision de construction», a commenté Vincent Metcalfe, chef de la direction financière chez Falco, par voie de communiqué. Une première évaluation économique préliminaire utilisant les nouvelles ressources de Horne 5 a été entreprise. Elle devrait être terminée d’ici l’été.

Source et article complet : L’Écho Abitibien, 25 janvier 2016


Plusieurs projets d’affaires manufacturiers soutenus par Développement économique de L’Érable

Développement économique de L’Érable (autrefois le CLD de L’Érable) a soutenu ou recommandé sept projets d’affaires dans L’Érable depuis le mois d’août dernier.

Parmi les entreprises qui ont obtenu ce soutien de Développement économique de L’Érable, on retrouve Excellence Composites inc., Modèle GLT de Plessisville ainsi que l’ébénisterie La Boîte à pin de Notre-Dame-de-Lourdes.

Excellence Composites de Princeville, qui est une entreprise manufacturière qui se spécialise dans la fabrication de pièces en matériaux composites, a bénéficié du Fonds local d’investissement (FLI) pour un montant de 16 506 $ et du Programme d’appui au redressement et à la rétention d’entreprises stratégiques (PARRE) du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations pour une somme de 16 506 $ pour son projet d’automatisation de deux lignes de production.

Source et article complet : La Nouvelle Union, 25 janvier 2016


Québec octroie une subvention de 1,25 M$ à un fabricant de matériel médical

Le gouvernement Couillard a convaincu le fabricant de matériel médical Medtronic de rapatrier certaines de ses activités à son usine montréalaise en lui octroyant une subvention de 1,25 million de dollars. Cette annonce a été effectuée jeudi, au deuxième jour du Forum économique de Davos, auquel participe le premier ministre Philippe Couillard.

L’entreprise déplacera de la Californie des activités de production d’instruments d’ablation à son usine de Pointe-Claire, où travaillent actuellement plus de 400 employés. Ce projet d’expansion, évalué à 10,7 millions de dollars, se traduira par la création de 47 emplois au cours des trois prochaines années.

Source et article complet : ICI Radio Canada, 21 janvier 2016


Une nouvelle usine pour brasser de plus grosses affaires

En 2005, un ami de Guillaume Soulières lui a rapporté une canette de cidre d’Angleterre. Le bachelier en finance tenait enfin l’idée d’affaires qu’il cherchait. Dix ans plus tard, son entreprise, Embouteillage Solar, fabrique et embouteille une centaine de boissons et s’apprête à déménager dans une usine toute neuve, construite au coût de six millions de dollars.

« L’embouteillage a connu une forte croissance et se trouve désormais au cœur de notre stratégie d’affaires », indique Guillaume Soulières qui a racheté l’an dernier les parts de ses associés, devenant le seul actionnaire de l’entreprise installée à Terrebonne depuis 2008.

Au cours des deux dernières années, les revenus, qui proviennent essentiellement de l’embouteillage pour autrui, ont bondi respectivement de 35 % et de 62 % pour se situer quelque part entre 20 et 30 millions de dollars en 2015.

Source et article complet : Les Affaires, 21 janvier 2016


Investissement de 2 M$ pour Multigranite et Attaches et Remorques Sag-Lac

L’Almatois Sylvain Tremblay, propriétaire d’Attache Remorques Sag-Lac et de Multigranite, déménage ses installations de Saguenay. L’homme d’affaires prendra possession de ses nouveaux locaux d’ici la fin février.

Le condo industriel de 142 200 pieds carrés, situé sur le boulevard du Royaume près de l’entreprise Servi-Portes, a nécessité un investissement de plus de 2 millions de dollars.

Source et article complet : Informe Affaires, 27 janvier 2016


Vers la plus importante mine d’or du Canada

Detour Gold prévoit être en mesure de produire environ 617 000 onces d’or par année, de 2016 à 2018, à sa mine Detour Lake, dont la durée de vie a été haussée de trois ans. La fermeture est maintenant envisagée en 2038 seulement.

Dans une mise à jour de son plan de minage, la société Detour Gold, qui opère cette mine ontarienne où travaillent plusieurs Abitibiens, a fait savoir que la durée de vie de Detour Lake serait à présent de 23 ans au lieu des 20 ans prévus dans l’ancien plan, lequel datait de février 2014. Cette prolongation a été rendue possible grâce à l’ajout des réserves contenues dans la zone West Detour.

Source et article complet : La Frontière, 27 janvier 2016


Stelpro investit 750 000 $ et automatise son usine de Saint-Bruno-de Montarville

Stelpro, entreprise manufacturière québécoise de solutions de chauffage intégrées, a annoncé, le 20 janvier, l’injection d’une somme de 750 000 $ pour automatiser son usine de Saint-Bruno-de-Montarville et accroître ainsi sa productivité en matière de fabrication de plinthes.

Grâce à cet investissement, Stelpro entend diminuer ses coûts de production et prévoit améliorer sa compétitivité.

Source et article complet : Génie de Conception, 25 janvier 2016

Partagez l'article :