Les bonnes nouvelles de la semaine

Port de Trois-Rivières, Comact, Lar Machinerie, J.I.T. Laser, Héroux-Devtek, BRP

Investissement de 200 millions dans les ports du Québec

Le gouvernement du Québec vient de déposer publiquement une enveloppe de 200 millions $ placée sous l’appellation Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. Une manne qui paraissait tombée du ciel et qui réjouit le président-directeur général du port de Trois-Rivières, Gaétan Boivin. Maintenant, cap sur Trois-Rivières 2030.

Trois volets composent le nouveau programme gouvernemental, un investissement évalué à plus de 9 milliards $.

Source et article complet : Le Nouvelliste, 29 novembre 2015


Comact investit 1,3 million $ pour moderniser son usine de Saint-Georges

Le chef de file nord-américain dans la fabrication d’équipements pour le domaine du sciage a en effet procédé à l’acquisition d’un centre d’usinage « HORIZONTAL CENTER NEXUS 10800-II de MAZAK » à la fine pointe de la technologie.

Ce nouveau centre d’usinage horizontal est équipé d’un magasin de 120 outils en plus d’être muni d’un changement de table intégré qui facilite les opérations d’usinage dans un environnement fermé et sécuritaire. Le HORIZONTAL CENTER NEXUS 10800-II sera le centre d’usinage le plus large de sa catégorie au Québec.

Source et article complet : enbeauce.com, 25 novembre 2015


Un contrat de 3,9 millions $ pour Lar Machinerie

L’entreprise a décroché un contrat important de 3,9 millions $ pour la construction de la minicentrale de la 11e chute à Girardville.

La compagnie de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix va fournir les équipements de mécanique lourde pour la première phase des travaux. La construction du barrage au fil de l’eau de 18,3 MW est évaluée à 75 millions $.

Le projet a obtenu le feu vert du gouvernement du Québec, il y a quelques semaines, ce qui a permis de mettre en branle la planification des travaux de déboisement et la construction de chemins d’accès à réaliser au cours des prochains mois.

Source et article complet : Le Quotidien, 28 novembre 2015


J.I.T Laser déménage à Saint-Louis-de-Blandford

L’entreprise spécialisée dans la découpe au laser et le pliage à contrôle numérique a annoncé des investissements de 4,2 millions $ afin de faire l’acquisition de nouveaux équipements et d’acheter une nouvelle usine. Elle déménagera ses activités de Daveluyville à Saint-Louis-de-Blandford dans la MRC d’Arthabaska.

Selon les copropriétaires de J.I.T. Laser, Gaby Piché et René Marcoux, l’achat de la nouvelle machine de découpe laser permettra à leur entreprise de se distinguer, car elle deviendra la seule au Québec à posséder ce modèle d’équipement.

Source et article complet : La Tribune, 29 novembre 2015


Héroux-Devtek renouvelle un important contrat de l’Armée de l’air américaine 

L’entreprise a annoncé aujourd’hui qu’elle a obtenu le renouvellement d’un important contrat à long terme de la part de l’Armée de l’air américaine portant sur l’entretien et la réparation des trains d’atterrissage des appareils C-130, E-3 et KC-135R.

Le contrat à long terme couvre une période s’étirant jusqu’à la fin de l’exercice financier 2021 du gouvernement américain, soit en septembre 2021. En vertu des termes de l’entente, Héroux-Devtek est également responsable de la fabrication et de la livraison de certaines pièces de remplacement propres à ces appareils.

Source et article complet : Market Wired, Héroux-Devtek, 2 décembre 2015


Investissements chez BRP à Valcourt

Les employés de BRP ont appris avec soulagement mercredi que l’entreprise allait investir 118 millions $ dans ses activités manufacturières à Valcourt au cours des cinq prochaines années. Quelque 1600 travailleurs subiront toutefois un gel de salaire de trois à cinq ans, mais aucune perte d’emploi n’est en vue.

Les investissements viseront à accroître l’efficacité et la productivité pour « renforcer le rôle stratégique de Valcourt en tant que Centre d’expertise en design, recherche, développement et production manufacturière pour l’ensemble des activités de BRP dans le monde », déclare le manufacturier.

La direction de l’entreprise semble écarter pour le moment tout scénario de transfert de production vers le Mexique, où elle assemble les motomarines depuis 2012.

Source et article complet : La Tribune, 2 décembre 2015

Partagez cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone